La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Udama chez ces gens-là

Udama chez ces gens-là

Scénario & Dessin : Zelba
Editions : La Boîte à Bulles
 

Quelque soit sa classe sociale, sa culture, ses ambitions, la société urbaine nous impose ses règles. Udama, Claire et Hervé doivent lutter pour avancer et ceci quelque soit les arrangements. Un récit fiction tellement proche de la réalité sur les différences sociales et leurs effets.

La venue de la petite Rose a apporté beaucoup de bonheur à Claire et Hervé. Mais quelques mois plus tard, une fois passées les joies de la naissance, ce couple de parisien doit reprendre une activité normale. Surtout pour Claire qui ne se voit pas mettre un terme à sa carrière professionnelle. Il lui faut trouver une nounou au plus vite.

 

La jeune malienne Udama, sera la candidate idéale. Elle est jeune, travailleuse et a besoin d’un travail pour nourrir sa famille nichée dans un triste appartement de banlieue.

Normalement tout le monde doit y trouver son compte. Mais les prérogatives de notre belle société vont changer cet équilibre. Le couple, en particulier leur sexualité, part à la dérive petit à petit, Claire privilégiant sa carrière, rentre de plus en plus tard et délaisse le cœur de son mari qui se retrouve en mal d’affection. Quant à Udama, c’est sa vie de famille qu’elle est obligée de délaisser pour gagner son maigre salaire mais avec l’espoir un jour de pouvoir augmenter ses revenus.
 

Commence alors une redistribution des cartes et de drôles arrangements pour que chacun puissent répondre à ses attentes.

Le moins que l’on puisse dire à la lecture de cet album est qu’il ne pourra pas vous laisser indifférent, à moins de vivre dans une campagne éloignée au milieu des chèvres. Le mal-être de notre société (qui est le point centrale de ce livre) est bien d’essayer de survivre dans ce monde sauvage qu’est la société urbaine. Ainsi Zelba va mettre le doigt où cela fait mal. La course à la réussite professionnelle, la dépression, les conditions de travail des immigrés, les mal logés et l’amour banalisé. Bref autant de sujets abordés qui nous renvoient à notre triste réalité.

 

Notre trio de personnages tiennent ainsi chacun le rôle principal et ils ont été minitieusement étudiés par Zelba pour les rendre attachant chacun à leur manière que cela soit par leur attitude, leurs expressions physiques où chaque marque a sa peine ou ses joies, ou encore leurs ambitions.

Et pas question de s’attarder sur des décors inutiles, le dessin semi-réaliste de Zelba et le jeu de rôles entre les personnages suffit à nous maintenir en suspense jusqu’au dénouement.

 


Eric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 1514

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

L'ours Barnabé intégrale tome 1
Acheter sur BD Fugue
le musée insolite de Limul Goma tome 2 - le massacre
Acheter sur BD Fugue
Louis
Louis île aux remords
Retourner en haut de page