0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article A cheval ! Tome 7 Les rênes du salon

A cheval ! Tome 7 Les rênes du salon

Acheter sur BD Fugue
A cheval !
Tome 7 - Les rênes du salon
 
Scénario : Laurent Dufreney
Dessin : Miss Prickly
Couleurs : Magali Paillat
Editions : Delcourt

 
Bijou et ses acolytes à quatre pattes sont sur le départ. Ils ont rendez-vous dans un salon du cheval. Évidemment, c’est l’occasion de nombreux débordements et autres plaisanteries!
Pour ce septième opus, les chevaux du plus déjanté des centres équestres sont de sortie et ils nous offrent un album drôle qui ravira les fans de chevaux et de bons mots.
 

Au centre équestre, c'est le branle-bas de combat ! Chevaux et poneys sont sortis et doivent prendre place dans le camion de transport. Évidemment, pour Xanax, ce box à roulettes ne peut-être que dangereux alors que Flash trépigne d'impatience. Entre les deux, Bijou est fidèle à ses habitudes : irascible ! Heureusement, le trajet n'est pas très long surtout pour Cookie qui avait tout de même tout englouti. Les équidés débarquent donc dans un immense Hall des Expositions afin de participer à un concours. Pour la sportive Kara, c'est l'occasion de démontrer ses capacités physiques et pour Bijou, celle de se faire câliner. Mais lorsque les chevaux peuvent circuler librement dans cette immense foire toute consacrée à leur gloire, les débordements risquent d'être légions. Espérons que le sergent Rafal réussisse à ramener un semblant d'ordre…

Revoilà donc le centre équestre le plus déjanté de la bande dessinée. C'est toujours un immense plaisir de retrouver Bijou et sa clique dans leurs nouvelles aventures. Pour cet album, nos équidés préférés se rendent à un concours qui n'est pas sans nous faire penser au salon du cheval (malheureusement annulé cette année pour cause de pandémie). Évidemment, c'est l'occasion de nombreux bons mots et situations cocasses. Comme à son habitude, Laurent Dufreney opte pour des gags en une page. Bien sûr, certaines histoires, certaines situations peuvent s’étirer un peu plus, en fonction des circonstances. C'est comme cela que le trajet aller s'étale sur une demi-douzaine de pages. Le problème, c'est que dans un espace clos, même des chevaux peuvent se sentir à l’étroit et les vannes de tomber parfois un peu à plat. En effet, le scénariste et la plus noble conquête de l'Homme nous avaient habitués à plus d'hilarité. Entendons-nous bien : les jeux de mots sont drôles et les comiques de caractère comme de situations sont bien construits et emmenés. Non, ce qui manque, c'est le petit plus, le grain de folie qui fait qu’on s'esclaffe en tournant la page et en se demandant ce qui nous attend. C'est plutôt la fluidité qui domine cet album. Le lecteur déroule les pages en suivant les péripéties équestres avec plaisir. Surtout que le trait de Miss Prickly est toujours aussi affûté. Il est indéniable qu'avec le temps, la dessinatrice a réussi à différencier les pensionnaires du centre équestre. Il y a certes la colorisation précise et douce de Magalie Paillat mais ce sont surtout les expressions des chevaux qui font la différence. Traités comme des hommes, ces animaux ne manquent pas de chien ni de charisme…

À l'image de l'histoire de la page 15, les Rênes du salon sont un peu un faux espoir. Bien sûr, l'album se lit d’une façon très agréable et ravira les plus jeunes. Pour les parents qui avaient l'habitude de kidnapper l'album à leurs enfants, ils resteront un peu sur leur faim. Attendons désormais le huitième opus du terrible centre équestre.


Cédric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 5075

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Le Village aérien
Voir la fiche produit
les blagues de toto tome 6 - l'as des pîtres
Acheter sur BD Fugue
une sacrée mamie tome 1
Acheter sur BD Fugue
travis tome 6 - topkapi 2
Acheter sur BD Fugue
bizzari
wambre corbettini
Retourner en haut de page