0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article A la vie, à la mort T02

A la vie, à la mort T02

 
A LA VIE A LA MORT
 
Tome 2 - Le Gang des tractions

Scénario : Rodolphe
Dessin : Gaël Séjournée
Couleur : Jean Verney
Editions : Soleil


 
Le gang des tractions est arrivé au plus haut niveau du grand banditisme par la force et l’ultra violence. Rodolphe vous propose de les suivre pour mieux les comprendre.
 

 
Dans un resto de Bandol, Pierre Loutrel, sa compagne et leurs amis se détendent. Mais soudain, entre la poire et le dessert, arrivent des condés. Une fusillade éclate au beau milieu de la grande salle, la bande de malfrats n’a d’autre choix que celui de fuir.
Partis sur les chapeaux de roue, la route semble déserte mais un nouveau barrage se dresse devant eux. Pierre Loutrel, en deux temps trois mouvements, sort son arme et fait feu sur les gendarmes. Les acolytes conviennent de se séparer pour mieux semer leurs pistes. Pierre Loutrel prendra le bus pour rejoindre Paris où une planque sera mise à sa disposition avec tout le confort nécessaire. Malheureusement pour lui, un banal contrôle d’identité va le faire passer par la case commissariat. Un bref passage le temps de se remémorer le passé.
 

  
Deuxième tome sur la vie de Pierre Loutrel dit Pierrot le fou. Une suite dans la continuité du premier tome mais avec beaucoup plus de concordance et donc beaucoup plus agréable à lire même si l’enchaînement des actions et la complexité des personnages peuvent faire perdre rapidement le fil du récit.
Ceci étant, le récit est intéressant, le lecteur va pouvoir accompagner Pierrot le fou dans ses différentes actions de malfrat et en particulier durant l’occupation allemande. L’auteur va se servir de cette phase pour mettre en avant les différents agissements des collabos pendant la guerre et par conséquent l’enrichissement de certains. Cette période est aussi une occasion pour Loutrel de mettre en place son équipe autour, entre autres, d’Abel Danos dit « Le Mammouth », Georges Boucheseiche dit « Bouche sèche », Chavez dit « Nez de braise ».
 

Rodolphe, sans tomber dans le voyeurisme ni gratification, expose aux lecteurs les différentes actions barbares menées par cette équipe pour arriver au plus haut niveau du grand banditisme. Ses nombreux flashs back autour des personnages, tel le passage d’Attia par les camps de concentration, permettent de mieux comprendre certains passages à l’acte.
Gaël Séjourné quant à lui offre un dessin fort agréable allié à un découpage dynamique.


Eric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 3694

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

J'ai tué John Lennon
Acheter sur BD Fugue
annonce boutique
espace pub Appréhendez la bande desinnée autrement
Retourner en haut de page