0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Armelle et Mirko 1.L'étincelle

Armelle et Mirko 1.L'étincelle

Acheter sur BD Fugue
Armelle et Mirko
1. L’étincelle
 
 
Idée et histoire originale : Anne Montel
Scénario : Loïc Clément
Dessin et couleurs : Julien Arnal
Éditions : Delcourt
 
Quand Armelle, la tortue qui a peur du noir rencontre Mirko, le drôle d’insecte, la flamme de l’amitié est immédiate !
Armelle et Mirko prouve une nouvelle fois que l’on peut faire de la BD pour enfant avec beaucoup de sensibilité, d'intelligence et de poésie.  Un magnifique album jeunesse !
 

Armelle la tortue souffre d'achluophobie. Elle a une peur panique et absolue du noir. Pour elle, impossible même de trouver refuge sa carapace lorsqu'elle est confrontée au danger : il fait bien trop sombre ! Même la journée, Armel est anxieuse. Le jour n’est là que pour l'inquiéter de la nuit qui approche. Même si Armelle se prépare à l'obscurité, rien ne fonctionne, jamais ! En un mot comme en cent, la vie d'Armelle n'est qu’angoisse ! Un soir, elle fait la rencontre d'une drôle de bestiole :  Mirko. Ensemble, ils prennent le thé. Ensemble, ils observent l'obscurité remporter son combat contre le soleil. Éplorée, la petite tortue confie son désespoir son nouvel ami. Mais ensemble, ils vont trouver une solution. C'est certain…
 

Voilà donc la nouvelle sensation des cours d'école, j'ai nommé Armelle et Mirko. En effet, Anne Montel et Loïc Clément unissent leur imaginaire pour donner vie à une fable digne de La Fontaine. Armelle est une petite tortue anxieuse car elle a une peur panique du noir. A travers sa destinée, le lecteur devine des blessures bien plus anciennes qui ont débouché sur une profonde solitude. A moins que cela ne soit le contraire. Mais attention, les scénaristes n'ont aucune envie que l'on s'apitoie sur son sort. Il nous la présente toujours à partir de narration et en discours indirect. Bien évidemment, cela raccourcit d'autant la lecture. Les débutants seront ravis ; leurs parents aussi qui auront la certitude d'avoir une excellente lecture, avant l'extinction des lumières. Surtout que cette intrigue est remplie de poésie. Je vous avais bien dit que c'était digne de La Fontaine. C'est  extrêmement plaisant à lire, c'est extrêmement plaisant à regarder. Le dessin de Julien Arnal se met au diapason avec un traitement graphique des plus envoûtants. Armelle est très attachante et les épreuves qu'elle doit surmonter sont dignes des meilleurs cauchemars de Disney. Le traitement graphique du temps qui passe et de l'angoisse est original et efficace. La mise en page fait la part belle aux grandes planches tout bonnement magnifique mais sait aussi laisser de la place au dialogue en damier et en gaufrier. La colorisation s'effectue dans des teintes rassurantes qui réconforteront les plus jeunes lecteurs.
 

Avec cette première aventure d'Armelle et de Mirko, les artistes prouvent une nouvelle fois qu'on ne perd jamais totalement son âme d'enfant. Une âme pleine de joie et de peur mais surtout de poésie.


Cédric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 5132

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Georgie T2 Même pas peur
Voir la fiche produit
kyoteru tome 1 - l'enfant de l'ombre
Acheter sur BD Fugue
Please save my earth tome 6
Acheter sur BD Fugue
haunt tome 2 - mirage
Acheter sur BD Fugue
annonce boutique
espace pub Lejeune
Retourner en haut de page