0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Avec ou sans moustache

Avec ou sans moustache

Acheter sur BD Fugue
AVEC OU SANS MOUSTACHE

Scénario : COURTY
Dessin et Couleurs : EFIX
Editions : Grand Angle

 
PJ aime se divertir mais uniquement accompagné de son chien. Le décès de ce dernier va l’amener à trouver un autre terrain de jeu, celui de se faire passer pour le sosie de lui-même et découvrir son entourage sous une autre facette. « Avec ou sans moustache » est typiquement le genre d’album que l’on aime ou que l’on déteste. A vous de voir.
 

 
 
Chez Mado, Pierre-Jean Rochielle dit PJ a ses petites habitudes, s’installer à une table sur la terrasse pour déguster un bon verre de lait accompagné de chouquettes. PJ n’est jamais seul, son fidèle chien Adolf, complice de toutes ses bêtises, le suit en permanence. Bref, une vie tranquille où le déroulement de la journée passe souvent par une sieste sur le canapé. Il n’en faut pas plus à PJ qui est une ancienne gloire du cinéma et notamment acteur principal d’une trilogie comique à succès. Et même si le téléphone n’arrête pas de sonner en ce moment pour le relancer pour tourner un 4ème volet, PJ n’a aucune envie de se retrouver en compagnie de ses amis acteurs avec lesquels il n’a pas que des bons souvenirs. Mais la mort précipitée de son chien va tout changer. PJ se retrouvant seul, il va reprendre contact avec le producteur et se faire passer pour le sosie de PJ. Sûrement le dernier rôle de sa carrière, mais également le plus drôle de voir tous ces cons sous un autre angle.
 
 

 
Dès les premières planches, le ton est donné. PJ est un personnage à la fois détestable et attendrissant qui n’a que de la passion pour son chien et se préoccupe bien peu de la nature humaine qui l’entoure. Alors quand PJ décide de se faire passer pour le sosie de lui-même et de rejoindre ses anciens camarades de jeu pour tourner le quatrième volet d’une saga comique qui a fait leur réputation, on sent que l’on va se poiler.



C’est en tout cas l’objectif de départ de Nicolas Courty, le scénariste qui a voulu regrouper, dans cet album qui a nécessité deux ans de réflexion, l’ambiance des films comiques des années 70-80 avec, comme toile de fond, ce qui se passerait si ces acteurs se retrouvaient 30 ans plus tard. L’idée est saugrenue mais intéressante et nous voici à suivre PJ en mode camouflage. Les débuts sont prometteurs mais il faut avouer que le découpage de l’histoire n’est pas des plus simples à suivre, peut-être est-ce dû à un trop plein d’énergie des auteurs qui ont voulu donner trop d’informations en oubliant de se concentrer sur une vraie ligne directrice.

 



Qu’à cela ne tienne, les personnages sont caractériels, imprévisibles comme nous les aimons, le dessin d’Efix à la fois caricatural, drôle et émouvant cale parfaitement à la situation et les couleurs évoluent volontairement de la grisaille à la joie.
« Avec ou sans moustache » est typiquement le genre d’album que l’on aime ou que l’on déteste. A vous de voir.
 
 

Eric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 3532

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Avec ou sans moustache
Voir la fiche produit
Avec ou sans moustache
Voir la fiche produit
12 rue Royale ou les Sept Défis gourmands
Acheter sur BD Fugue
Putain d'usine tome 2 - les fantômes du vieux bourg
Acheter sur BD Fugue
mon amie la poof ; l'intégrale
Acheter sur BD Fugue
tanco
ortiz Galland
Retourner en haut de page