0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Calpurnia

Calpurnia

CALPURNIA

Scénario : Daphné Collignon - Jacqueline Kelly
Dessin : Daphné Collignon
Couleur : Daphné Collignon
Editions : Rue de Sèvres


 
Dans un Texas du début XXème, la jeune Calpunia passe par une adolescence pleine de doutes et de questions. Daphné Collignon profite de cette adaptation pour proposer un album attachant et original.
 

 
Dans l’état du Texas, à l’aube du XXe siècle, Calpurnia Virginia Tate est une jeune fille de onze ans qui rêve de devenir naturaliste. Calpurnia vit une jeunesse dorée pour l’époque étant issue d’une famille de sept enfants mais dont le père n’est autre que le dirigeant d’une fabrique de coton. Le niveau culturel et financier de sa famille lui permettent d’avoir des rêves et des ambitions d’une fille de son âge. Calpurnia prend ainsi le temps d’observer la nature et en particulier les animaux. Mais aussi d’observer les gens et leur comportement. Les bonnes manières à adopter, les relations amoureuses de ses frères. Le début du XXe siècle est aussi la période des avancées technologiques qu’elle étudie avec Bon papa, le grand père. Bref, une vie bien mouvementée et riche qu’elle consigne dans un journal intime.
 

 Calpurnia est l’adaptation du premier roman de l’écrivaine néo zélandaise Jacqueline Kelly paru en 2009. Cette adaptation est un dépaysement total, le récit  va se concentrer sur cette jeune fille de onze ans, en faisant abstraction du contexte politique du Texas de cette période, et tant mieux.
 

Calpurnia, est une jeune fille plein de vie et le lecteur va très vite s’attacher à ce personnage et devenir aussi curieux qu’elle. Au rythme des pages, Calpurnia va combler soif de connaissance et d’enrichir la culture générale du lecteur. Dans sa quête elle va être accompagnée par Bon papa qui de premier abord semble froid et impressionnant mais qui au final se trouve être un guide pour Calpurnia. Cette relation permet aux auteurs de travailler sur les relations adulte-enfant et d’apporter son lot d’émotions.
Daphné Collignon apporte à cette adaptation son talent graphique dans des tons bruns, pas de méga décors ou autres planches hyper détaillées mais au contraire un dessin intimiste, beaucoup basé sur les visages, les regards, les attitudes et tout cela couché sur un journal intime qui sert de fil rouge et se complète petit à petit au fil des pages.
Un album à découvrir qui devrait être complété par un second volet.


Eric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 4062

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

coelacanthes tome 1 - noa
Acheter sur BD Fugue
Avant l'heure du tigre - la voie Malraux
Acheter sur BD Fugue
le rêve de pierres tome 1 - pétra
Acheter sur BD Fugue
grella
Mazel porcel
Retourner en haut de page