0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article CHEZ NOUS...

CHEZ NOUS...

Acheter sur BD Fugue
CHEZ NOUS…
Paroles de réfugiés

 
Scénario : Marco Rizzo
Dessin : Lelio Bonaccorso
Editeur : Futuropolis

 
Après A bord de l’Aquarius, Marco Rizzo et Lelio Bonnaccorso livrent un nouveau témoignage sur les migrants. Mais cette fois-ci, ils se concentrent sur les conditions d’accueil de ces derniers dans leur propre pays : l’Italie. Un récit passionnant qui fait écho à ce qui se passe aujourd’hui en France…
 

Deux ans après avoir embarqué sur l’Aquarius pour témoigner des conditions de sauvetages des migrants tentant la traversée de la Méditerranée sur des rafiots bien souvent en perdition, Marco Rizzo et Lelio Bonaccorso décident de reprendre leur trvail d’enquête pour expliquer ce qui se passent pour ces hommes et ces femmes une fois arrivés en Europe…

Autant le côté traversée de la Méditerranée est très souvent évoqué dans les médias, autant, leur accueil dans les différents pays européens reste souvent méconnu.
 

Pour leur enquête, les deux auteurs se rendent en Calabre afin de témoigner de l’accueil fait aux migrants en Italie. Cette région du Sud de l’Italie n’est pas choisie au hasard puisque c’est l’une des régions les plus touchées par le chômage, et, malgré tout, l’une des plus hospitalières pour les réfugiés (peut-être pour la main d’œuvre à bas prix et non déclarée qu’ils représentent dans cette région agricole).

Durant leur pérégrination, ils vont rencontrer des réfugiés bien sûr, des membres d’associations humanitaires mais également des locaux favorables à l’accueil d’autres réfugiés ou d’autres plus hostiles.

En effet, pour certains l’accueil est presque naturel et peut même permettre ainsi le développement de sa ville comme le pensait l’ancien maire de Riace, Mimmo (qui a d’ailleurs des problèmes avec la justice en lien avec ses investissements liés à cet accueil), qui a voulu mettre en place une ville-utopie promouvant l’accueil et l’intégration des migrants.

D’autres habitants de Calabre refusent cette immigration considérant que c’est un frein pour le développement touristique, principal atout de la région selon eux.

Les deux journalistes rencontrent également des migrants dans des structures d’accueil mais également dans un camp temporaire, San Fernandino, rappelant le camp de Grande-Synthe, dans la banlieue de Dunkerque. On y découvre une vie difficile bien sûre mais qui s’empire avec les politiques populistes menées par Mathéo Salvini. Malgré tout certains parviennent à s’intégrer comme la Nigérienne Blessing ou le Sénégalais Buba. Malgré tout, les auteurs  rappellent que pour chaque migrant le parcours est rempli de peur, de mépris et de danger…
 

Un ouvrage à découvrir pour nous rappeler une réalité qui n’a pas disparue même si les médias en parlent moins en ce moment…


François
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 3833

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Dans les coulisses du Champagne
Voir la fiche produit
Lili elle dit
Voir la fiche produit
Dédicace sur un sac de billes ...
Voir la fiche produit
Dédicace sur un sac de billes ...
Voir la fiche produit
La Promesse de l'aube - sous coffret (+ portfolio)
Acheter sur BD Fugue
une vie sans barjot
Acheter sur BD Fugue
GREY
tanco Germano
Retourner en haut de page