0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Chronique "les esclaves oubliés de Tromelin"

Chronique "les esclaves oubliés de Tromelin"

Acheter sur BD Fugue
En 1761, l’Utile, un navire de charge de la Compagnie française des Indes Orientales navigue direction l’océan indien, avec à son bord des denrées mais surtout une quantité impressionnante d’esclaves malgaches. Dans la peur et sous les coups de leurs bourreaux, ces hommes et ces femmes vont connaitre un destin bien particulier. Durant la traversée, le bateau va faire naufrage et les survivants (une partie de l’équipage et 80 esclaves dont la jeune Tsimiavo) trouveront refuge sur l’île des sables. Perdus à 500 km de la terre la plus proche, la vie s’organise pour quitter le plus rapidement possible cet ilot. Sous les ordres du lieutenant Castellan, un nouveau bateau prend forme avec l’aide des esclaves. Mais à l’heure du départ, ces derniers sont invités à rester sur le banc de sable. Ce n'est que, quinze ans plus tard, que le chevalier de Tromelin débarquera sur l’île pour sauver la poignée d’esclaves survivants (sept femmes et 1 Bébé).


De nos jours en parallèle de cette incroyable épopée, Sylvain Savoia (Marzi, Al’togo,…) s’envole pour l’île de Tromelin en compagnie de Max Guérout, (archéologue et ancien officié de la Marine) et de son équipe. Leur objectif : réaliser des fouilles et autres relevés pour trouver des traces de vie et comprendre comment ces esclaves ont pu survivre.

Par cet album, Sylvain Savoia a réussi le pari de nous faire vivre deux aventures en un album. D’un côté la partie historique relatée par un trait réaliste et de l’autre l’aventure vécue par l’auteur au sein de cette expédition traitée sous forme de carnet de voyage.

Au fil des pages, l’auteur nous fait rentrer petit à petit dans le cœur et la peau de ces esclaves pour leur faire jouer le premier rôle. Du statut d’esclave apeuré dans les cales du bateau, puis en « amis » des blancs qui vont les aider à construire l’embarcation qui pourrait les sauver, pour finir en naufragés du bout du monde, laissant le rôle des blancs à de simples dialogues incompréhensibles.

De son côté, Sylvain Savoia nous fait partager jour après jour sa condition d’isolement vis-à-vis du monde moderne et surtout une magnifique histoire humaine faite de collaboration et d’amitié. Une véritable réussite pour cet auteur au grand cœur.


Eric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
1
avatar de guida44
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 2539

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

les femmes en blanc tome 35 - des lits de fuite
Acheter sur BD Fugue
géronimo tome 2
Acheter sur BD Fugue
Samedi Jeunesse - Koalas en péril (édition 1972)
Acheter sur BD Fugue
MAFFRE
chabane regnauld
Retourner en haut de page