0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Chronique "XIII Mystery T08"

Chronique "XIII Mystery T08"

Acheter sur BD Fugue
Tous les amateurs de BD connaissent XIII, le héros amnésique et énigmatique créé par Jean Van Hamme. Et bien, XIII Mystery est une « série dérivée » de cette œuvre puisque chaque personnage important de XIII se voit consacrer un album sur son histoire, le tout sous le contrôle bienveillant de Van Hamme qui dirige la collection.
Tous les personnages évoqués dans XIII sont plus captivants, plus attachants, plus intrigants les uns que les autres et la collection XIII Mystery permet d’explorer leur passé, leurs secrets et de dénouer les intrigues : celles liées à la « série traditionnelle » et celles inhérentes à l’histoire propre du personnage.

        Pour ce tome, Wilson et Giroud se consacre donc à la vie de Martha Shoebridge, obstétricienne sans histoire à New-York jusqu’à une rencontre fortuite qui va bouleverser sa vie… Celle de William Sheridan. Martha tombe sous le charme de ce jeune homme de bonne famille et qui plus est brillant. Malgré leurs origines sociales différentes, puisqu’elle vient d’un milieu plus modeste, une belle histoire d’amour naît entre ces deux jeunes gens. Mais l’ambition politique de William va bientôt nuire à cette idylle naissante et Martha va devenir la victime d’un plan machiavélique pour sauver sa jeune carrière pleine de promesse…



        Le scénario de Franck Giroud est formidable d’efficacité pour comprendre la déchéance du personnage de Martha entre cet ouvrage et la « série originale ». Il a en fait intégré ce récit à l’œuvre de Jean Van Hamme. De plus, il fait un portait psychologique très élaboré de la jeune obstétricienne : de brillante et pleine de vie, elle devient laide et alcoolique… En lisant cette BD, on se dit que la boucle est bouclée et on a qu’une envie : relire de nouveau le premier album de XIII (Le jour du soleil noir) dans lequel elle joue un rôle primordial pour notre célèbre héros amnésique.
Cette envie est confirmée par le superbe dessin de Colin Wilson dont le trait est précis, fluide et agréable. Ainsi, même s’il est éloigné de son univers habituel (La jeunesse de Blueberry ou certaines BD de la série uchronique « Jour J » : qui a tué le président ? ou Le gang Kennedy), il s’en est sorti d’une main de maître et respecte totalement « l’esprit » de XIII.



        Pour conclure, Martha Shoebridge est vraiment le genre de BD que l’on ouvre et que l’on lit d’une traite sans pouvoir s’arrêter. Les fans de XIII et de XIII Mystery apprécieront puisqu’à mon sens, c’est l’un des meilleurs de la série ! C’est à la fois une formidable conclusion mais aussi une superbe porte d’entrée dans l’univers de XIII pour ceux qui ne le connaissent pas encore… A lire sans modération !


François
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
1
avatar de guida44
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 2539

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Long john silver tome 4 - guyanacapac
Acheter sur BD Fugue
Tony corso tome 1 - la comtesse volodine
Acheter sur BD Fugue
j'existe : je me suis rencontre
Acheter sur BD Fugue
MAFFRE
chabane regnauld
Retourner en haut de page