0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Claude Gueux

Claude Gueux

Acheter sur BD Fugue
Claude Gueux
 
Scénario : Séverine LAMBOUR
Dessin : Benoît SPRINGER
Couleur : Séverine LAMBOUR et Benoît SPRINGER
Éditions : Delcourt 


 
Claude Gueux est une bande-dessinée inspirée d’une oeuvre de Victor HUGO qui reprend en le romançant le parcours du personnage éponyme.

 
 

Le protagoniste emprunte ses traits à un criminel à l’identité prédestinée tant dans son côté boiteux de la vie qu’en raison de la misère qui l’accable. C'est d'ailleurs par la pauvreté que Séverine LAMBOUR et Benoît SPRINGER débutent l'œuvre lorsque Claude Gueux est contraint de voler pour nourrir sa famille. Mais cet acte va le conduire à Clairvaux, ancienne abbaye devenue prison au XIXe siècle et dont les conditions de vie étaient déjà réputées pour leur dureté. À l'instar de Victor HUGO, les auteurs dressent de Claude Gueux le portrait d'une victime de la société qui, après avoir été privé d'éducation, se voit emprisonné pour avoir accompli son rôle de père et de conjoint en volant un pain et du bois. Sa rencontre avec le détenu Albin est une renaissance pour le héros qui peut enfin avoir une ration quotidienne plus importante grâce aux dons de son nouvel ami. La fatalité est toutefois à l’œuvre en la personne du directeur qui apparaît manipulateur et malhonnête tout en étant de l'autre côté des barreaux. Ainsi, lorsque le directeur prend conscience de l'autorité qu’exerce Gueux sur les prisonniers et du respect qui lui est manifesté, il fait preuve de cruauté en le privant de son compagnon aimé et en ne daignant pas expliquer sa décision sinon par « parce que ». Malgré les multiples demandes, le directeur refuse de revenir sur sa décision ne laissant d'autre choix à Gueux que de juger le directeur ...
 


Peu de dialogues jalonnent cette œuvre, mais les auteurs ont fait le choix de planches qui reprennent l’esthétique cinématographique afin de rendre compte des épreuves qui ont essaimé la vie du misérable de HUGO. Par ailleurs, si cette œuvre reprend la trame du roman hugolien tout en limitant l’art oratoire qui y est développé, c’est pour montrer que l'éloquence de Gueux ne pouvait s'exercer face au directeur borné et que la violence de la société ne peut que faire taire ceux qu'elle opprime. Cette bande dessinée est donc fidèle à l'oeuvre originale tout en faisant le parti de ne pas verser dans des dialogues qui peuvent paraître déroutants afin de laisser les seules cases libres de notre interprétation. 
 

Cette œuvre est aussi l'occasion de raviver la défense des misérables chère notamment à HUGO ainsi que celle de l'éducation pour tous tandis que notre époque a toujours des progrès à faire en la matière...


Lydie et Nicolas


Nicolas
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 4048

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Reservé
Mini Carmen
Voir la fiche produit
Le Vieux Docteur A T Still ...
Voir la fiche produit
Le bruit de la machine à ...
Voir la fiche produit
incognito tome 2 - mauvaises influences
Acheter sur BD Fugue
Kimagure Orange road tome 9
Acheter sur BD Fugue
Nottingham
tanco galland
Retourner en haut de page