0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Corps et âme

Corps et âme

Acheter sur BD Fugue Scénario : Walter Hill - Matz
Dessin et Couleur : Jef
Editions : Rue de Sèvres

 
La vengeance est un plat qui se mange froid et on paie souvent pour ses mauvaises actions. Plongez avec Frank Kitchen, le tueur à gages de Matz, Walter Hill et Jef, dans les bas fonds et les ruelles sombres où la pire des vengeances n’est peut-être pas la mort.
 
A New York, la «Fashion week» organisée par le mannequin-designer Sebastian Kaye attire les yeux du monde entier. Frank Kitchen lui n’est pas là pour apprécier les mannequins en sous-vêtements mais pour le travail. Il est là pour remplir son contrat, celui d’exécuter Kaye. Car Frank Kitchen est bien un tueur à gage. Froid, précis, efficace, une balle dans le buffet, un contrat simple en apparence en attendant le prochain coup de fil.

Trois semaines plus tard à San Francisco dans un quartier glauque ; Kitchen a rendez-vous avec John Gleason et Jin Tao ses nouveaux commanditaires, de veilles connaissances peu respectables. Mais les raisons, Frank s’en fout, la mission s’appelle Robert Chow et c’est très bien payé.

En attendant d’exécuter son contrat, Frank va tuer le temps dans les bars et les bras de la jolie Johnnie. A son retour à l’hôtel, changement de programme, Jin Tao et ses sbires l’attendent, une bagarre éclate, Frank n’est plus le tueur mais la cible. Il s’aperçoit qu’il est tombé dans un piège au moment de s’évanouir.
Le réveil va être difficile et la pire des vengeances n’est peut être pas la mort.

Le scénario aurait pu être d’une banalité affligeante, un tueur à gage qui tombe dans un piège et qui se venge. Mais là… C’est une bonne claque car le réveil est difficile pour Frank mais il l’est également pour le lecteur. Impossible de vous en dire davantage sur le destin de Frank sans briser l’intrigue. A l’image des premières planches où cette personne se voit le visage bandé devant un miroir, votre curiosité va subir les mêmes sentiments. Tourner les pages tel un bandage sur un visage pour découvrir la vérité.

Et pour vous aider, vous serez accompagné par cette voix off, celle de Frank qui vous donnera des frisons dans le dos et permettra aux auteurs de dresser le profil physiologique d’un assassin et de la vengeance.



Vous ne serez pas épargnés non plus par l’ambiance. C’est glauque, les personnes vivent dans des lieux minables, les rues sont sombres et malfamées, la prostitution, la drogue, la pauvreté, la violence et les scènes de combats rythment la vie des protagonistes de l’album. Mais tout ceci n’a vraiment d’impact que grâce au génie graphique de Jef et une magnifique mise en couleur des plus sombres. Coup de génie également pour son travail sur les physiques des personnages où il arrive à faire passer des sentiments uniquement à travers les yeux où quelques traits sur leur visage. En revanche, je suis un peu moins fan des décors un peu trop photographique à mon goût.

Mais ceci n’est qu’un détail car nous sommes sur un album de haut niveau et cette histoire aura l’honneur d’être porté à l’écran par Walter Hill avec Sigourney Weaver et Michelle Rodriguez et dont la sortie est prévue pour début 2017 en France.



Eric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 2738

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Buffalo Runner - édition grand format
Acheter sur BD Fugue
Le château des étoiles tome 2 - la conquête de l'espace (grand ...
Acheter sur BD Fugue
Aliénor Mandragore tome 1 - Merlin est mort, vive merlin!
Acheter sur BD Fugue
louis
louis louis
Retourner en haut de page