0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article DANS LES LIGNES DE LA MER

DANS LES LIGNES DE LA MER

Acheter sur BD Fugue

DANS LES LIGNES DE LA MER
Le secret de Saint James

 

Scénario : Tom Graffin
Dessins & couleurs : Nathalie Ferlut & Thierry Leprévost 
Editions : Grand Angle
 

Tout commence par une simple sortie à la plage entre une mère, Manon, et sa fille, Nina. La jeune fille trépigne d’aller se baigner mais la mère refuse car elle est en plein deuil de son marin, disparu en mer… Mais bientôt, c’est elle qui saute à l’eau, persuadé de voir le voilier d’Elio, son défunt mari. Une œuvre originale évoquant en filigrane la légende des marinières Saint-James.

 


Refusant que sa fille se baigne à cause de ses angoisses, la jeune femme semble avoir des problèmes de vision quand elle stresse comme le montre les lignes de la marinière de sa fille qui semblent prendre vie sous nos yeux…
 


Après avoir trouvé un terrain d’entente en allant se balader en bord de mer, la petite Nina a une idée et fait faire un vœu à sa mère en espérant surement que celle-ci puisse dépasser son traumatisme... Elles se rendent ensuite sur la plage afin que Nina puisse jouer à défaut de se baigner… Quelques instants plus tard, une fois installée, Manon est persuadée de voir le voilier d’Elio et se jette à l’eau avec le fol espoir de le rejoindre au large à la nage !

Mais rapidement, elle perd pied et s’évanouit au moment même où elle est recueillie par un mystérieux vieux marin, qui semble errer sur l’océan à bord de son vieux bateau de pêche. Quand elle se réveille, celui-ci lui explique qu’une tempête les a éloignés des côtes et que c’est désormais le manque de vent et ses voiles déchirées qui les empêchent de rentrer... Il dit s’appeler Léan et lui explique qu’il navigue sur cet océan depuis 135 ans...
 


Commence alors un voyage extraordinaire, la jeune veuve va découvrir un monde incroyable et découvrir le secret que les marins partagent avec la mer. Mais elle espère surtout retrouver l’amour de sa vie… Et pour ça, elle est prête à affronter de nombreux dangers…

En s’inspirant (et en promouvant) de la célèbre marinière Saint James (constitué comme chacun sait de 21 rayures blanches et de 20 à 21 bleues), le scénario de Tom Graffin, bien que surprenant et original, est plutôt réussi. Il nous emmène dans un monde onirique dans lesquels les marins disposent d’un secret inenvisageable pour le commun des mortels… Une BD poétique en somme mais qui traite aussi de la difficulté à faire le deuil d’un être aimé.
 
Au dessin et aux couleurs, le travail de Nathalie Ferlut et Thierry Leprévost est vraiment magnifique. Ils parviennent à nous plonger dans ce monde de rêve avec aisance pour notre plus grand plaisir !
 


A noter qu’en fin d’album, on retrouve justement un cahier spécial expliquant le procédé de fabrication de ces fameuses marinières…



François
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 5136

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Fynsterland T1
Voir la fiche produit
Chroniques AméricainesTome 1
Voir la fiche produit
Le Village aérien - édition Noir ...
Voir la fiche produit
Les Indes noires
Voir la fiche produit
Eve sur la balançoire conte cruel de Manhattan
Acheter sur BD Fugue
D tome 2 - Lady d'Angerès
Acheter sur BD Fugue
monster club tome 1 - que le meilleur gagne et Dieu sauve ...
Acheter sur BD Fugue
Lejeune
van liemt Lejeune
Retourner en haut de page