0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Drone T02

Drone T02

Acheter sur BD Fugue Scénario : Runberg
Dessins : Louis
Couleurs : Daviet
Editions : Le Lombard
 
Que l’on soit pilotes de drones, fanatiques ou civils, même à distance, la guerre ne peut laisser que des traces indélébiles. Un dytique envoûtant et inquiétant sur le devenir de notre société proposé par Sylvain Runberg et Louis.
 
Juin 2037, les relations entre les forces armées occidentales basées au Danemark et les rebelles catholiques du Qinghai emmenés par la Chinoise Yun Shao sont de plus en plus tendues et violentes.


A Copenhague, Louise, Jewel et Sam continuent de mener leurs drones au combat ou dans des missions de surveillance (Sam ayant un nouveau compagnon de Guerre nommé Seth). Alors qu’en Chine, au cœur du conflit, des grèves éclatent dans l’usine King Ray où les salariés ont pris en otages les dirigeants pour exiger des négociations salariales avec la direction européenne. Les autorités militaires se doivent de réagir rapidement pour libérer les dirigeants et reprendre l’activité. D’autant qu’il apparait clairement que c’est Yun Shao qui mène le mouvement. Elle profite également de ce mouvement social pour tenter de ramener à sa cause la population en organisant des distributions alimentaires. Les autorités chinoises sont prêtes à intervenir et le mouvement peu rapidement tourner au drame. En Europe se pose la question de la légitimité de continuer les combats.
Même à distance, « la guerre c’est moche » et cela ne peut être sans conséquence.


 
Le spécialiste du suspens, Sylvain Runberg a encore frappé et il faudra attendre la dernière page pour découvrir là où il a voulu nous entrainer.

D’un côté une société où l’opinion publique réclame le discours plutôt que les combats à distance, où les pilotes de drones ont plus de compassions pour leurs machines que pour les civils tués sur le terrain ou encore pour leur famille qu’ils délaissent, le tout dans une société où seul le profit compte. De l’autre les combattants de dieu. Ces miliciens catholiques qui utilisent la religion comme arme de guerre pour faire régner leur dictature et engendrer des attentats qui font énormément de victimes innocentes.



Finalement, en regardant de près, cette fiction n’est pas très loin de notre société actuelle et pose de douloureuses questions sur l’avenir de notre société.

Mais tout ceci ne peut être sans conséquence, sans action post traumatique, ce qui permet à Sylvain Runberg de nous livrer une fin très surprenante. Chapeau.
 
Louis et Daviet de leurs côtés sont parfaitement à l’aise dans cette ambiance. L’auteur de «Tessa» est dans un univers qu’il aime, la science-fiction, les uniformes, les véhicules futuristes  et nous propose ainsi par son style semi-réaliste une alternance de scène politiquement correcte en Europe, qui contraste avec des scènes hyper rythmées sur les zones de combat. Les couleurs de Vera Daviet ne font que renforcer cette différence par une opposition entre des tons colorés et beaucoup plus sombres en Chine.


Eric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 4019

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Crayonné original signé Hermann Duke ...
Voir la fiche produit
Sigurd et Vigdis T02
Voir la fiche produit
Sigurd et Vigdis T01
Voir la fiche produit
Orbital tome 2 - ruptures - en anglais
Acheter sur BD Fugue
kookaburra universe tome 7 - le sourire de myra
Acheter sur BD Fugue
Millenium - fourreau tomes 1 et 2
Acheter sur BD Fugue
annonce boutique
espace pub Appréhendez la bande desinnée autrement
Retourner en haut de page