0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article EDEN T01

EDEN T01

EDEN
T1 - LE VISAGE DES SANS NOMS

Scénario : Fabrice Colin
Dessin : Carole Maurel
Editions : Rue de Sèvres


 
Dans un monde divisé en deux, les familles ne sont pas épargnées. Partagés entre la réussite et la rébellion, deux ados tentent d’échapper à leur destin. Un récit d’anticipation traditionnel qui plante les bases de son histoire dans ce premier volet.
 
Couverture Eden - Le visage des sans noms


La société est maintenant divisée en deux classes. D’un côté, les « sans noms » qui représentent la majeure partie de la population regroupée et vivent dans des quartiers sans avenir et de l’autre, « les élus » à qui appartient le pouvoir, tranquillement nichés au cœur de la ville protégée par de hautes murailles. Jonas, jeune ado, appartient aux « sans noms ». Sa vie est rythmée par le travail mais également par l’ambition de devenir un « Elu ».
 

En effet, les portes ne sont pas fermées à qui veut passer le concours de l’ascension. Pour assurer son avenir, Jonas travaille durement avec son professeur et à la fois mentor Héridias. Son objectif est de rejoindre Hélix, sa sœur, qui vit maintenant au cœur de la ville. Un soir, alors que celle-ci est consignée dans sa chambre, Hélix profite de ce moment pour retrouver son frère sur la plage et lui proposer un pacte. Ce dernier consiste à lui obtenir les résultats du concours et en échange, il devra rejoindre une mystérieuse société secrète.
 

 Deux mondes s’opposent dans cette nouvelle société. L’endoctrinement des jeunes entraîne à la fois le mépris des autres mais fait également naître un esprit de rébellion. C’est ainsi que Jonas cherche à rejoindre les Elus pour s’en sortir alors que sa sœur déjà présente dans le cœur de la cité cherche à l’informer que la situation n’est pas des plus idéales malgré les apparences. Après une introduction sympathique, le découpage du scénario réalisé par Fabrice Colin va se mettre en place tout doucement, provoquant quelque lenteur et nous laissant un peu sur notre faim concernant le réel fonctionnement de cette société. Le côté intéressant est cette confrontation entre les classes vécue par opposition au sein de la même famille. La suite proposera sûrement de lever le voile sur les intrigues plantées discrètement dans ce premier volume.
 

 Si vous avez aimé Luisa ou Ecumes, vous ne pourrez être que séduit par le dessin proposé par Carole Maurel dans Eden. Cependant, ce dernier semble plus lâché, proche du crayonné mis en couleur. Elle ne s’attarde pas sur les détails sans pour autant que cela gâche la lecture. Au contraire, cela donne un aspect visuel d’un autre temps qui est un paradoxe avec une histoire d’anticipation mais pourtant cela fonctionne parfaitement.
Espérons que la suite monte d’un cran pour cette nouvelle série.
 


Eric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 2673

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

L'Apocalypse selon Magda
Acheter sur BD Fugue
Luisa - Ici et là
Acheter sur BD Fugue
annonce boutique
grain de liberté Appréhendez la bande desinnée autrement
Retourner en haut de page