0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Empire T04 Le Sculpteur de Chair

Empire T04 Le Sculpteur de Chair

Acheter sur BD Fugue

Scénario : Jean-Pierre Pécau

Dessin : Igor Kordey

Couleurs : Desko

 

Retour surprise de cette série d'uchronie steampunk, sorte de Mystères de l'Ouest à la sauce napoléonienne. Et la sauce prend plutôt bien tant on a plaisir à retrouver ce monde au formidable potentiel.

1820, dans un monde où Napoléon n'a jamais été défait, l'Empire français d'orient s'étend de l’Égypte à l'Inde, en passant par l'Afghanistan. L’Empereur s'apprête à fêter son jubilé d'argent (25 ans de règne) à Constantinople quand un assassin ayant eu son visage remodelé attente à sa vie. Persuadé que l'énigmatique Sculpteur de Chair est derrière cette attaque, Bonaparte demande que son meilleur duo d'agents se reforme pour traquer cet ennemi. Le capitaine Saint-Elme est donc envoyé en Égypte pour y retrouver son ancien partenaire Charles Nodier afin de remonter la piste laissée par le sinistre individu.

Voilà un album que l'on n'espérait plus ! Après que les 3 premiers albums soient sortis en à peine un an, on attendait le quatrième opus depuis presque 10 ans, et honnêtement je pensais la série morte et enterrée. Et de toutes les séries abandonnées en cours de route, Empire faisait partie des rares qui me procurait un petit pincement au cœur tant je l'avais apprécié. C'est donc avec autant de surprise que d’enthousiasme que je me suis plongé dans la lecture de cet album. Et pour ceux qui veulent prendre le train en marche, Delcourt a le bon goût de rééditer les trois premiers albums en intégrale. De plus, ce tome 4 débute quelques années après la fin du précédent, reposant les bases de son univers et les enjeux de ses personnages. Aussi est-il possible de le lire sans avoir les trois premiers bien en tête.

Ce qui me plaît dans cette série, c'est le mélange des genres, l'uchronie rencontre le steampunk avec un zeste de fantastique et de science-fiction. L'uchronie est plutôt à la mode dans le monde de la bande-dessinée ces dernières années, mais il ne faut pas oublier que ce n'était pas le cas il y a dix ans, Empire faisait alors plutôt figure de précurseur. En outre, cette uchronie-là est plutôt intéressante et a un grand potentiel. Tout passionné d'Histoire ne peut s'empêcher de se demander ce qu'il se serait passé si Napoléon ne s'était jamais lancé dans la campagne de Russie : combien de temps l'Empire français aurait-il perduré ? L'ajout d'une touche de technologie steampunk est la cerise sur le gâteau et s'intègre parfaitement dans ce nouvel univers.

Mais parlons de l'album en lui-même, l'histoire met nos deux héros aux prises avec un formidable adversaire, qui constituera sans doute le principal antagoniste de ce nouveau cycle. En plus, de représenter une menace pour l'Empire, les enjeux sont plus personnels pour Charles Nodier qui croit voir dans le Sculpteur de Chair la créature venue des étoiles qu'il traque depuis 15 ans. Sans être révolutionnaire, l'histoire est plaisante, le principal intérêt de la série étant de nous faire passer un bon moment en compagnie de héros mémorables (et l'inénarrable Baba est là pour ajouter une touche d'humour) tout en nous faisant découvrir une uchronie au formidable potentiel. Et sur ce plan, l'album tient ses promesses : après les Indes dans le premier cycle, on découvre l’Égypte et on y croise un surprenant Honoré de Balzac...

Le dessin d'Igor Kordey divise les lecteurs. Moi-même j'étais plutôt hermétique à son style quand il officiait sur la série Cable pour Marvel. Mais si son trait ne convient pas à une série de super-héros, il n'en va pas de même pour une série historique avec des éléments fantaisistes. Je dirais même qu'Empire m'a réconcilié avec son dessin (je n'ai pas lu Histoire secrète, donc je ne peux juger de son travail sur cette série). Certes, la finesse des visages des personnages n'est pas son point fort, mais il se dégage une âme de ses planches qui donne du caractère et de l'épaisseur à une époque qui en a besoin pour prendre corps.

Il ne reste plus qu'à espérer que le cinquième tome ne mette pas dix ans à sortir.



Christophe
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 3617

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

album Ariane Dabo 4 dédicacé
Voir la fiche produit
Déracinés Tome 1 et Tome 2 ...
Voir la fiche produit
Sigurd et Vigdis T01
Voir la fiche produit
Yamada Kun & the 7 Witches tome 3
Acheter sur BD Fugue
les secrets de Léa tome 4 - l'amie du Web
Acheter sur BD Fugue
invincible tome 2 - au nom du père
Acheter sur BD Fugue
gioux
espace pub chaillé
Retourner en haut de page