0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Ghost War T01

Ghost War T01

Ghost War T01
 
L’Aube Rouge
 
                                            
Scénario : Jean-Pierre Pécau
Dessin : Stefano Martino
Couleur : Elmer Santos
Editions : Soleil
 
 
Action et suspense sont au menu de ce récit de mécha se déroulant dans une petite communauté isolée de Norvège.
 


2030, sur une plateforme pétrolière près des côtes Norvégiennes, Terry est un pilote de mecha (pardon, de Bot) qui s’apprête à prendre quelques jours de congés. Malheureusement, la plateforme est attaquée par un groupe de bots militarisés d’origine inconnue. Terry réussit à s’enfuir à bord de son bot non-armé et rejoint la petite ville norvégienne la plus proche. Seulement, ici aussi les mystérieux bots ont fait leur apparition et n’hésite pas à tirer sur ceux qui tentent de résister. Terry trouve de l’aide auprès d’Ilda, une serveuse du restaurant local qui n’est pas manchote quand il s’agit de manier un fusil antichar. Ensemble, ils vont tenter de découvrir qui sont ces mystérieux agresseurs et ce qu’ils viennent faire là.
 

 
C’est toujours un plaisir de découvrir une nouvelle série de mecha. Ce genre venu du Japon qui faisait la part belle aux batailles spatiales (Gundam, Macross) s’est adapté aux goûts européens en adoptant une approche plus terre-à-terre et réaliste. Ici, le contexte est celui d’une crise pétrolière mondiale en raison de la pénurie des réserves, les tensions qui en résultent peuvent aller jusqu’à de véritables guerres. L’histoire ne nous présente pas la situation géopolitique globale mais l’illustre à travers l’exemple de cette petite plateforme pétrolière de la mer de Barents. On est tout de suite projeté au sein de cette petite communauté alors qu’elle subit une attaque traumatisante. Il est d’ailleurs intéressant de voir comment chacun y réagit.
 


Ce premier tome remplit bien son rôle en établissant clairement le concept de départ et en nous présentant les principaux protagonistes. Il arrive à instaurer un vrai suspense quand aux agresseurs tout en offrant quelques belles séquences d’action, il est vrai parfois avec de grosses ficelles (c’est fou la quantité de matériel militaire et de personnes sachant les utiliser qu’on peut trouver dans une petite ville norvégienne).
Au dessin, Stefano Martino fait un travail impeccable : les bots sont impressionnants, les personnages détaillés et expressifs, les décors enneigés somptueux.


Christophe
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 2847

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

BD DEDICACEE L'ETOILE MIRACULEUSE T1
Voir la fiche produit
Robur le conquérant
Voir la fiche produit
Ex libris Red Sun
Voir la fiche produit
paradis perdu tome 3 - paradis
Acheter sur BD Fugue
lune de miel torride
Acheter sur BD Fugue
father's vampire tome 1
Acheter sur BD Fugue
gilson
esme louis
Retourner en haut de page