0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article HAWKMOON

HAWKMOON

Acheter sur BD Fugue
HAWKMOON
T01 - LE JOYAU NOIR

Scénario : Jérôme LE GRIS
Dessin : Benoit DELLAC & Didier POLI
Couleur : Bruno TATTI
Editions : Glénat


 
L’envahisseur Granbreton, sous les ordres de l’empereur Huon, déferle sur l’Europe et fait tomber les capitales une à une. C’est au tour de Köln de subir les assauts des armées menées par Meliadus. Les troupes de Hawkmoon vont résister un temps avant de rendre les armes et devenir leurs prisonniers.  Un multivers imaginé par Michael Moordcock qui trouve son adaptation grâce au trio Legris-Poli-Dellac pour le plus grand bonheur des lecteurs de Fantasy. Un ouvrage à lire d’urgence, attention vous allez être captivés dès les premières planches, et vous ne pourrez plus lâcher l’album avant la dernière case.
 

 
Cité de Köln, 86ème année de l’aigle. Couverts de poussière et de sang, une troupe de cavaliers s’élancent sur un pont à gorge déployée, lances et épées sorties. A l’autre bout du pont se tiennent d’autres chevaliers, des Granbretons prêts à en découdre. La bataille est inévitable. Tout autour d’eux, le décor n’est que désolation, les bâtiments sont en ruine, la cathédrale en feu. Seuls quelques ornithoptères dans le ciel semblent laisser une trace de vie entre les nuages de fumée. La bataille s’engage, elle est violente, sanglante mais la victoire est au bout pour le seigneur Hawkmoon et ses hommes, la cité n’est pas tombée aux mains des Granbretons. Cependant, une fois le calme revenu, le Baron Meliadus leur chef, semble manquer à l’appel. Ce dernier s’est retranché dans la cathédrale avec une poignée d’hommes. Une dernière étape avant la victoire finale, semble se dire Dorian Hawkmoon en pénétrant dans ce lieu de culte. Mais Meliadus a un dernier atout dans sa poche, il détient en otage le père d’Hawkmoon. Ce dernier n’a pas d’autre choix que de se rendre prisonnier en échange de la vie de son père qui est sous la menace de la lame de Meliadus. Une décision qui va totalement changer sa vie et celle de la cité de Köln.
 
Hawkmoon (Le Gris, Dellac) - BD, informations, cotes


Dans un monde moyenâgeux où la technologie est malgré tout présente, le royaume Granbreton sous les ordres du Roi–Empereur Huon déferle sur l’Europe depuis Londra et fait chuter un à un les grands états d’Europe. En France, seul le Duché de Kamarg d’Aigues-Mortes n’est pas tombé entre leurs mains. Après une négociation avortée avec le Duc, Meliadus s’est juré d’en faire sa prochaine victime. Quant à Hawkmoon, il est maintenant prisonnier à Londra sous les ordres du Baron Kalan qui va lui implanter un joyau dans le front, sorte de caméra embarquée, faisant ainsi de Hawkmoon un homme soumis aux ordres de l’empereur.
C’est cet imaginaire qui est issu de l’esprit du romancier britannique Michael Moorcock, auteur de livres de Fantasy dont Elric de Melniboné en 1961 et Dorian Hawkmoon en 1967, tous deux adaptés en Bande Dessinée. Suivront Corum et Erekosé en 1970. Dorian et les autres sont de parfaits anti héros vivant dans des multivers partagés entre la loi et le chaos.
 
Hawkmoon tome 1 - BDfugue.com


De ce postulat de départ, on ne peut qu’acquiescer et reconnaître que les auteurs Jérôme Le Gis, Didier Poli et Benoit Dellac sont fidèles à l’esprit de Moorcock. Le monde décrit est violent, sanglant, à la limite de la barbarie, où la conquête, les couleurs, la méthode des Granbretons ne sont pas sans rappeler le déferlement conquérant d’une certaine idéologie en Europe dans les années 40. Ce monde est également pourvu de technologie telle que les ornithoptères, le joyau noir ou la sphère dans laquelle vit l’empereur. Un univers envoûtant qui captive le lecteur dès les premières planches pour ne pas le lâcher et le rendre accroc.
 
Hawkmoon tome 1 - BDfugue.com


Le scénario est bien ficelé, crédible malgré le contexte fantasy. Les actions et les lieux s’enchaînent entre Londra, Aigues-Mortes sans faire perdre le fil de la lecture ou la reconnaissance des personnages, ce qui est assez rare dans ce type d’exercice. Le dessin quant à lui est au plus haut niveau, précis, minutieux, détaillé.
Le destin de l’Europe semble très mal parti mais c’est sans compter sur l’esprit de vengeance de Hawkmoon qui risque de faire parler de lui dans les prochains volumes. Pour le moment, nous ne pouvons que vous conseiller de vous plonger dans la lecture de Hawkmoon qui plaira forcément aux spécialistes du Fantasy mais qui surtout surprendra tous les autres lecteurs qui ne sont pas à la base attirés par ce type de lecture.
 

Eric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 5132

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

annonce boutique
espace pub Lejeune
Retourner en haut de page