0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article I love you so I kill you

I love you so I kill you

I LOVE YOU SO I KILL YOU* 
Tome 1
 
  
Scénario : Majuro KANAME
Dessin : Sousou SAKAKIBARA
Editions : Soleil Manga
Type : Shonen
Genre : Suspens
 
 
Taku Kamishiro est un jeune élève un peu maladroit, gentil et attachant. Mika Hanazono est une fille pour laquelle il éprouve des sentiments. Celle-ci n’a de cesse de le taquiner. Un soir, alors qu’il vient de rentrer chez lui, Taku est témoin d’une agression. Il tente alors d’aider une jeune fille en détresse mais s’évanoui. Le lendemain, il se réveille dans son lit et lorsqu’il retrouve Mika, la fille dont il est amoureux, celui-ci a une curieuse pulsion : un désir profond de … meurtre !
 



Les toutes premières pages nous donnent le sentiment d’un drame amoureux. Le titre en tête, nous suivons l’histoire d’un lycéen un peu trop gentil et d’une fille qui aime le taquiner. L’attachement aux personnages se manifeste rapidement. Après une journée comme les autres, Taku rentre chez lui et devient témoin d’une agression. Taku tente d’intervenir mais s’évanoui. Le lendemain, il se réveil dans son lit et se dirige vers l’école en se remémorant l’agression. Il retrouve son amie Mika, la fille pour laquelle il éprouve des sentiments en secret et … tout bascule. Son amour se transforme en obsession, il n’a plus qu’une envie, la tuer, la massacrer.

Au fil des chapitres, nous découvrons de plus que cet « instinct meurtrier » est accompagné d’une force décuplée. Mais Yaku se contrôle et refuse de passer à l’acte … du moins pour l’instant.

Le tome entier est centré sur cette  intrigue : passera-t-il à l’action ?
De plus, comment ce gentil lycéen a-t-il pu changer de visage en une seule soirée ? Tout est encore un peu flou ...


Autant de question qui tiendront le lecteur à suivre cette série, selon moi,  prometteuse. Les dessins sont agréables sans être exceptionnels et les dialogues corrects. Nous noterons quelques facilités de scénario mais comme il s’agit d’un tome 1, sans nul doute que le tout nous sera expliqué au fil de la série.
 


*Note du chroniqueur :Le titre a pour moi quelque chose de philosophique et reprendrait la thèse de Descartes : « Je pense, donc je suis » … ainsi le « je t’aime donc je te tue » prendrais tout son sens !
 
 
 


Dimitri
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 4193

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Album Déracinés Tome 2 dédicacé
Voir la fiche produit
Chroniques AméricainesTome 1
Voir la fiche produit
Dinosaur Bop 5 - Notre ...
Voir la fiche produit
Croquis-recherches
Voir la fiche produit
conan
josse FAR CRY
Retourner en haut de page