0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Jour J 23 La République des esclaves

Jour J 23 La République des esclaves

Acheter sur BD Fugue
Scénario : Fred Duval et Jean Pierre Pécau
Dessins et couleurs : Fafner
Edition : Delcourt
 
 
En 71 avant notre ère, Spartacus mène une révolte de la guerre servile. Traqués par les légions de Crassus, les esclaves trouvent refuge en Sicile. Malheureusement, 13 ans plus tard, Jules César se voit confier la charge d’anéantir la République des Affranchis. Une lutte à mort s’engage entre les deux stratèges militaires.
Une uchronie comme on les aime, pleine de personnages haut en couleur et pleine de rythme.
 
71 avant Jésus Christ. Les esclaves de Rome se soulèvent. Menées par Spartacus et Crixux, ils tiennent tête aux légions de Crassus. Militairement menacée, la troupe passe un marché avec des pirates Ciliciens : ces derniers acceptent de mener les rebelles en Sicile. L’île est, en effet, dans une position stratégique, entre Rome et Carthage. Au passage, on découvre que le jeune César a eu quelques démêlés avec ces pirates.

Arrivé à Syracuse, Spartacus renverse les institutions et établit la République des affranchis. Cette utopie fonctionne bien : chaque camp restant dans son pré carré sans se soucier de l’autre.

Malheureusement, 13 ans lus tard, les relations avec Carthage s’enveniment et une nouvelle guerre punique se profile. De plus, le triumvirat Pompée-Crassus-César se fissure en luttes intestines. Fort ses succès, César rêve de pouvoir et entre en opposition avec Pompée. Sur les conseils du 3e larron, César oublie son plan de conquête des Gaules pour marcher sur la Sicile et  éliminer la menace Spartacus. S’engage alors une bataille entre les deux stratèges dont seuls des dieux connaissent l’issue.
 
Cette nouvelle uchronie nous fait remonter plus de 2 siècles en arrière. Pécau et Duval font revivre le légendaire Spartacus ! Esclave devenu gladiateur, la révolte qu’il mène fait trembler Rome. Dans ce tome 23, déjà, Spartacus se refugie en Sicile pour reprendre des forces mais la géopolitique antique le rattrape. Rome a besoin de la Sicile en prévision d’une seconde guerre punique et c’est Jules César  qui est choisit pour anéantir la belle utopie.

Le récit est plutôt bien rythmé avec des flashbacks et des ellipses forts utiles pour une compréhension globale et forts bien intégrés.

C’est Fafner qui se charge du dessin. L’auteur de Carthago Adventures tome 2 fait preuve d’une jolie maitrise. Les décors urbains, en particulier, sont tout simplement sublimes, dignes de certaines reconstitutions 3D ! Les scènes de batailles sont, elles aussi, plutôt réussies, fort précises et détaillées. Je regrette tout de même la représentation de certains personnages parfois figés dans des positions incertaines.

Ce Jour J est donc dans la ligné de la série. Il nous permet de nous replonger dans les péplums, genre un peu oublié de nos jours. Une bonne mise en bouche avant de vous lancer dans LE Spartacus de Kubrick, avec Kirk Douglas, toujours inégalable.


Cédric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 3068

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Brezza In vino veritas
Voir la fiche produit
Le château des Carpathes
Voir la fiche produit
Planche l'Or et le Sang tome ...
Voir la fiche produit
Sigurd et Vigdis T02
Voir la fiche produit
god child tome 2
Acheter sur BD Fugue
Jojo's Bizarre Adventure - Steel Ball Run tome 15
Acheter sur BD Fugue
zetman tome 4
Acheter sur BD Fugue
sobd
sobd SOBD
Retourner en haut de page