0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Jour J 37 Lune Rouge 1/3

Jour J 37 Lune Rouge 1/3

Acheter sur BD Fugue
Jour J
Tome 37  - Lune rouge
 
 
Scénario: Fred Duval, Jean Pierre Pécau et Fred Blanchard
Dessin et couleurs: Jean Michel Ponzio
Éditions: Delcourt
 
Après avoir conquis toute l’Europe, après avoir envoyé le premier homme sur la lune, les soviétiques ont établi un goulag sur notre satellite. Ils y envoient tout ce que l’Europe compte de dissidents. Parmi eux se trouve Félix Ardan, un contrebandier qui, s’il ne s’occupe de personne, intéresse beaucoup de monde…
Un nouveau Jour J qui lance une nouvelle mini série où les soviétiques occupent la lune. Un album qui annonce une série prometteuse à lien avec les 50 ans du premier homme sur la lune et du premier Jour J.

En cette année 1984, un convoi emmène des prisonniers vers leur geôle. Plus exactement, il les emmène vers une fusée qui, elle, les mènera vers le goulag lunaire. À son bord, Babette Goss, journaliste politique condamnée pour avoir vanté les Stones tient compagnie à Félix Ardan, contrebandier devant purger deux ans sur la Lune. À peine arrivé à destination que le convoi est attaqué par des bagnards. Il faut dire que la lune, c'est un peu le bizutage obligé pour tous les rejetons Vor, les voleurs dans la loi, la mafia russe. En effet, si la Lune est un goulag, les gardiens restent en orbite laissant aux Vor le soin d'organiser l'extraction du régolithe avec lequel les républiques soviétiques d'Europe produisent l'hélium 3, l'unique source d'énergie du monde entier. Si l'héritier Vor a la vie sauve, il la doit à Félix et Babette. Il les prend alors sous sa protection mais sur la lune, une seule règle prévaut: ne faire confiance à personne...

L'uchronie est un genre que tous les élèves de France et de Navarre ont testé un jour. En effet, qui ne s’est jamais demandé ce que serait devenue l'histoire si Vercingétorix avait battu César, ce qu’il  serait advenue de l'Europe si le débarquement avait échoué. Avec Fred Duval et Jean-Pierre Pécau, l'uchronie a acquis ses lettres de noblesse chez Delcourt grâce à la série Jour J, lancée il y a presque 10 ans. Le tome 1, génialement mis en images par le rémois Philippe Buchet, nous envoyait sur la lune mais attention une lune rouge puisque les Soviétiques avait damné le pion à la NASA de Kennedy. Si l'album était très bien construit, le lecteur le refermait presque avec frustration tant le sujet était vaste et constituait une base presque inépuisable de rebondissements. Il ne fait aucun doute que cette remarque est remontée jusqu'aux scénaristes. Et dans le même temps, ils ont dû apprendre tout au long de ces 36 précédents albums. Cette Lune rouge ouvre donc un triptyque, à l'image du remarquable Prince des ténèbres, partant du même nœud historique que Les Russes sur la Lune. Album d'ouverture donc dans lequels décors et personnages prennent place. Pour le cadre, rien de mieux qu'un pénitencier ultra-violent aux mains de la mafia russe et, qui plus est, sur la lune. Pour les personnages, ils sont trois. Miki, le fils d'une famille Vor en stage d'intégration, une journaliste politique et surtout, un contrebandier qui semble être le cœur de notre aventure. Le prisonnier ne respecte pas les règles du Goulag : faisant preuve de solidarité, il attire autant la sympathie que la haine et puis, ils semblent être très nombreux à s'intéresser à lui.
Côté dessin, on retrouve un habitué de la SF. Après Le complexe du chimpanzé, Jean-Michel Ponzio œuvre sur ces trois tomes. Fidèle à son habitude, il livre un album où la finesse n’a d’égale que la justesse du trait. Personnellement, ce qui m'a le plus marqué est sans doute le travail de colorisation afin de rendre l'éclairage si particulier de la lune : on se trouve alors à mi-chemin entre 2001 l'Odyssée de l'espace et un roman-photo. C'est parfois surprenant mais c'est surtout très réussi.

Avec ce 37e album, Jour J opère un retour aux sources et c'est tant mieux pour le lecteur. Il va falloir maintenant patienter quelques mois pour lire la suite et là, l'uchronie n’y changera malheureusement rien !
 

Cédric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 2906

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Dédicace NB Malvoulant
Voir la fiche produit
Recherche Androïdes Tome 4
Voir la fiche produit
Recherche Androïdes Tome 4
Voir la fiche produit
Dédicace Le Malvoulant Noir et Blanc ...
Voir la fiche produit
star wars - le cote obscur tome 4 - general grievous
Acheter sur BD Fugue
Ida intégrale
Acheter sur BD Fugue
robinson crusoë tome 2
Acheter sur BD Fugue
louis
Tolden louis
Retourner en haut de page