0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Jour J 43 Le Grand Secret 2/3

Jour J 43 Le Grand Secret 2/3

Acheter sur BD Fugue
Jour J
Tome 43 - Le Grand Secret 2/3
 
Scénario : Fred Duval et Jean Pierre Pécau assistés de Fred Blanchard
Dessin : Brada
Couleurs : Jean Paul Fernandez
Éditions : Delcourt
 
Alors que l’Allemagne hitlérienne s’apprête à remporter la guerre, une espionne américaine tente de convaincre son gouvernement de l’urgence d’une intervention en dévoilant le grand secret des nazis. Une uchronie mélangeant avec énormément de justesse guerre, espionnage et course poursuite. Le tout sous les crayons très affûtés de Brada. Un excellent moment de lecture, en attendant l’épilogue !
 

À peine remise de l'attentat perpétré en plein New York, Marie Kate Danaher est contrainte de replonger dans le grand bain des services secrets. Dans sa chambre d'hôpital, elle reçoit la visite d'Henry Kissinger. Il lui apprend que son ange gardien, Sterling, n'a pas survécu. Pas plus que les documents qui pouvaient encore changer le cours de la guerre. Mais tout n'est pourtant pas encore perdu. Le maître espion demande à la jeune femme de se rendre à Shanghai. Elle doit retisser des liens avec un ancien ami, mais également amant du temps de la guerre d'Espagne, afin d'obtenir des informations. Il faut dire que les nazis ont dépêché une brute particulièrement sanguinaire auprès de leurs alliés japonais: l'obergruppenführer Joseph Albert Meisinger, plus connu sous le pseudonyme du boucher de Varsovie. Pour le bureau 103, il ne fait aucun doute que son but est de mettre la pression sur les autorités nippones afin qu'elles éliminent le ghetto de Shanghai ainsi que tous les Juifs qui se trouvent à l'intérieur. Pour Marie, c’est l’occasion de joindre l'utile à l'agréable mais voilà, rien ne va se dérouler comme prévu...

Il n'y a pas à dire, le format trilogie est sans conteste celui qui fonctionne le mieux pour l'uchronie. J'en veux pour preuve les excellents Lune rouge ou Le prince des ténèbres. Et puis, les uchronies les plus simples sont aussi celles qui fonctionnent le mieux ! En effet, qui n'a jamais demandé à un de ses professeurs ce qu’il se serait passé si l'Allemagne hitlérienne avait gagné la bataille d’Angleterre ? La réponse relativement simple :  le Royaume-Uni aurait demandé la paix et, sans autre révélation, le Troisième Reich aurait pu durer 1000 ans ! C'est justement ces révélations que Mary Danaher s'obstine à découvrir et à diffuser. A contrario, les services secrets nazis font tout ce qui est en leur pouvoir pour cacher les pires dérives du régime. C'est donc à une course contre la montre que les scénaristes Fred Duval et Jean-Pierre Pecau se livrent. Une course dont pourrait bien déprendre le sort de la guerre et de millions de Juifs. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que les scénaristes appuient sur le champignon avec le deuxième opus. Après quelques pages consacrées à un double flashback, le lecteur est plongé dans le vif du sujet et il ne répondra son souffle qu'avec la fermeture de l'album. Très peu de temps morts donc et bon nombre de rebondissements. Si certains sont un peu prévisibles, l'essentiel joue parfaitement son rôle : interpeller le lecteur ! Et puis, ce qui fait toujours le succès d'une trilogie, c'est que le Mal triomphe au deuxième épisode mais là ... il faudra lire pour savoir. Le dessin est toujours confié à Brada. Une nouvelle fois le dessinateur serbe livre une copie sans fausse note. Attention cependant ; la sublime couverture tout en obscure clarté et étoile jaune risque de tromper les novices de la série puisqu'elle est l’œuvre de Nicolas Siner et Fred Blanchard. En revanche, pour le reste, le style est beaucoup plus classique. Le trait est assez fidèle à la réalité et le fait de beaucoup travailler sur la lumière et les hachures renvoie autant à la noirceur de la guerre qu'au dessin des années 50. C'est totalement immersif ! Alors, certains gros plans sont plus enthousiasmants que d'autres mais d'une façon générale, la mise en page assez neutre et les décors précis font qu'on entre avec facilité dans l'intrigue ; pour ne plus jamais la quitter.

C'est donc un album de transition extrêmement réussi, un deuxième volet d'une trilogie qui connaît ses classiques, un album à lire pour découvrir que notre histoire tient bien souvent à peu de chose !


Cédric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 4364

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

album Ariane Dabo 2 dédicacé
Voir la fiche produit
album Ariane Dabo 4 dédicacé
Voir la fiche produit
Hachel - Dédicace à l'encre Dic ...
Voir la fiche produit
Robur le conquérant
Voir la fiche produit
vagabond tome 9
Acheter sur BD Fugue
Martha Washington tome 2 - temps de guerre
Acheter sur BD Fugue
ki-itchi VS tome 1
Acheter sur BD Fugue
annonce boutique
espace pub Appréhendez la bande desinnée autrement
Retourner en haut de page