0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Jour J Le crépuscule des Damnés

Jour J Le crépuscule des Damnés

Acheter sur BD Fugue Scénaristes: Fred Duval et Jean Pierre Pécau
Dessinateur: Maza
Editions: Delcourt
 
La France fasciste est en train de perdre la guerre. Dans le chao ambiant, Léo jette ses dernières forces dans la bataille. Ses objectifs : faire tomber Oméga et se venger du commissaire Lafont.
 
En 1943, la France fasciste met au point de nouveau chasseur à réaction. Extrêmement performants, ils sont néanmoins dépasser par l’aviation britannique, plus nombreuse. A Paris, certains hauts responsables d’Oméga comprennent que tout est perdu et prennent le chemin de l’exode. Pour Simone de Beauvoir, ou Louis Ferdinand Céline, se sera vers l’Espagne.
 
Pour sauver ce qui peut l’être ; les dirigeants font appel au général De Gaulle. Certains lui proposent même de fomenter un coup d’état ! Quand à notre héros récurent, Léo Barjac, il profite du chaos pour traquer le commissaire Lafont. Mais ce dernier a encore des atouts dans sa manche.

Le crépuscule des Damnés vient clore une trilogie débutée par le tome 14 Oméga et le tome 18 Opération Charlemagne.
Au fil des albums, Fred Duval et Jean Pierre Pécau sont devenus des spécialistes de l’uchronie. Ils nous livrent, dans cette trilogie, une vision de la France qui aurait débuté dans les années 20. La France aurait déjoué la poussée nazie et attaqué la seule puissance encore en mesure de rivaliser : le Royaume Uni. Le tournant du conflit est l’entrée en guerre des Etats Unis, point tout à fait réel !
Nombreux sont les personnages historiques qui voient leur destin transformé : de Simone de Beauvoir, alliée d’Oméga, à François Mitterrand, en passant par le général De Gaulle. Dans cette grande Histoire, nous avons suivi celle de Léo Barjac, sa vengeance envers l’odieux commissaire Lafont. Quant au final de cette trilogie, il est pour le moins inattendue !
Coté dessin, le duo d’auteurs est resté fidèle à Maza. Comme pour les tomes précédents, il nous présente des scènes de batailles aériennes dignes des chevaliers du ciel. Son style académique n’empêche pas un dynamisme certain et on se laisse porter aisément par cette nouvelle version de l’Histoire.



Au final, Le Crépuscule des Damnés vient joliment clore une trilogie digne de la réputation de la série Jour J.


Cédric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 4315

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

pattes d'eph & col roulé
Acheter sur BD Fugue
georgie tome 1
Acheter sur BD Fugue
Urban Rivals tome 1
Acheter sur BD Fugue
sarah con hache
BAUER Fernandez Cédric
Retourner en haut de page