0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Kill or be killed -4-

Kill or be killed -4-

Acheter sur BD Fugue
Kill or be killed -4-
 
 
Scénario : Ed Brubaker
Dessins : Sean Phillips
Couleurs : Elizabeth Breitweiser
Édition : Delcourt

 
Dylan, le justicier tueur de salopards a fini par être interné. Que lui est-il arrivé ? Qui est ce copieur ayant décidé de reprendre le flambeau ? L'aventure du Dexter Morgan New-Yorkais prend fin maintenant dans un final haletant.
 


Ce dernier album commence dans l'asile psychiatrique où Dylan a fini par être interné après avoir perdu totalement les pédales. Ceci aurait pu être une fin tout à fait classique. Après tout au bout d'1 an de vie avec un diable, Dylan aurait fini par péter les plombs. Il s'est longtemps posé la question de savoir comment un démon pouvait être une malédiction familiale ayant hanté avant lui son père et son demi-frère. Mais pourquoi son traitement ne fait pas effet s'il s'agit d'une maladie mentale ? Pourquoi le démon continue à le suivre et à lui montrer tous les salopards qu'il croise dans le métro ou dans la rue ?
Dylan décide de s'en débarrasser en avouant tout au Docteur Ridley chargé de traiter ses maux. Manque de chance pour notre justicier, un imitateur a décidé de reprendre le flambeau dans les rues de New-York. Forcé d'être soigné, Dylan va commencer avec l'aide de son médecin une réflexion sur son sentiment d'injustice et mettre de côte son rôle de tueur de criminels. Peut-être le démon incarne-t-il la part d'ombre du monde à supprimer et que cette hypothèse conclue l'histoire ? Mais les salopards travaillent aussi en asile, son imitateur fini par tuer un flic et son ex- colocataire Mason trouve sa cagoule et son arme en rangeant ses affaires.

 


Le lecteur en découvrant Dylan en asile psychiatrique finira par se demander si le héros n'a pas été arrêté pour ses crimes et jugé mentalement irresponsable. Ou peut-être que son histoire n'était qu'un songe ou un délire d'un patient peut-être trop consommateur de traitements différents. Mais le justicier tueur vient très vite le rassurer et fait usage à nouveau de flashbacks retraçant son aventure, cette fois-ci dans les trois précédents tomes. Le procédé pourrait paraître un peu ronflant à la longue s'il n'était pas au service d'une relation privilégiée qu'entretient Dylan avec son lecteur. Il s'en sert également pour raconter deux intrigues en parallèle, son séjour à l'hôpital psychiatrique et l'enquête de police menée par une inspectrice Lily Sharpe toujours aussi tenace. L'histoire étant arrivée à son dernier tome, elle en vient naturellement à s'accélérer. Le lecteur devra d'ailleurs bien suivre tous les détails fournis par le Dexter Morgan New-Yorkais s'il ne voudra pas se perdre. Qu'il se rassure, nous ne sommes pas au niveau des enchevêtrements de sous-intrigues du tome 3. Mais il se doutera que les mafieux Russes viendront rajouter du piment à la partie.

 


Cette rapidité se sent dans les dessins où l'atmosphère est par moment plus claire pour ce dernier tome. Le rouge et le noir foncés cèdent leur place à des mélanges de gris bleu dans les ambiances de neige comme pour annoncer les révélations à venir. Le mauve teinté de rose accompagnant les meurtres du fan imitateur de Dylan rappelle qu'il en est qu'un ersatz. Mais celui-ci à un regard à glacer le sang, notamment dans une pleine page d'entrée de chapitre.

Un très bon album de conclusion d'une histoire haletante qui fait vite oublier les égarements du tome précédent.
  


Philippe
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 2596

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Dédicace Le Malvoulant Couleur - Paul ...
Voir la fiche produit
Malvoulant t2
Voir la fiche produit
Dédicace Le Malvoulant Noir et Blanc ...
Voir la fiche produit
Petite Frappe
Acheter sur BD Fugue
to love tome 2
Acheter sur BD Fugue
le jardin autre monde
Acheter sur BD Fugue
NEO-ATOMICUS
HOT SPACE NEO-ATOMICUS
Retourner en haut de page