0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article L'amant

L'amant

Acheter sur BD Fugue
L’amant
 
D’après Marguerite Duras
Adaptation et traduction : Corinne Quentin
Dessins et couleurs : Kan Takahama
Éditions : Rue de Sèvres

 
Sur les bords du Mékong, une jeune fille blanche et un jeune chinois vont faire fi des préjugés des années 30 en vivant une histoire d’amour intense.
Kan Takahama réussit le pari osé d’adapter le classique de Marguerite Duras L’Amant en manga. Pari osé certes mais contrat totalement rempli.
 

1982. Alors qu'elle est sur le parvis d'une gare, Marguerite Duras est interpellé par un admirateur. Il n'a qu'une chose à lui dire : elle avait la réputation d'être très belle étant jeune mais elle est encore plus belle aujourd’hui, malgré son âge. Il n’en faut pas plus pour que l'écrivaine ne replonge dans son passé, dans ses souvenirs, lorsqu'elle n'était encore qu'une adolescente de 15 ans sur les rives du Mékong.
Par un beau matin de 1930, la jeune Marguerite quitte Sadec, sa mère et l'école de fille de la ville pour rejoindre le pensionnat de jeunes filles à Saigon. Sur le bac, en plus du bus pour indigènes qu'elle fréquente, il y a une grosse limousine noire. À son bord, un jeune chinois qui la dévore des yeux. Prenant son courage à demain, il se lance. Lui offre une cigarette. Lui propose de l'accompagner à la pension. Entre ces deux-là, que tout oppose, un lien d'amour va se tisser. Pas qu’une simple histoire de sexe, non; quelque chose de plus fort qui va marquer l'auteure dans son corps, dans son âme…

Si littérature et bande dessinée ont souvent fait bon ménage, je me méfie toujours des adaptations des soit disants grands classiques par le 9e art (tout comme par le 7e, d'ailleurs!). Adapter est en effet une tâche très particulière qui nécessite une parfaite connaissance de l’œuvre originale afin de savoir quels passages conserver et quels autres couper. Et puis, il y a le choix du classique ! Parmi les auteurs francophones du 20e siècle, il en est cependant une occupant une place très particulière. Il s'agit évidemment de Marguerite Duras. Et parmi ces romans, L’Amant a lui aussi à part. C'est un ouvrage traduit dans de nombreuses langues étrangères et rendue encore plus célèbre par l'adaptation de Jean-Jacques Annaud. Pour Kan Takahama, c'était l'ouvrage francophone qu'elle rêvait d'adapter en manga. J'entends alors déjà certains réfractaires : « quoi, L’Amant ? en manga ?  sacrilège ! » Autant leur répondre tout de suite grâce une petite biographie de l'artiste japonaise. Rappelons tout d'abord qu'elle n'a été que très récemment reconnue dans son pays d'origine car l'essentiel de sa carrière, elle l'a réalisée dans l’hexagone. Étant sûrement la plus française des dessinatrices de manga, elle sait à merveille tirer la substantifique moelle des deux styles. Son trait marie à la perfection les deux univers afin de rendre vivant l'Indochine française des années 30. L’artiste donne ainsi un style propre à chaque personnage mettant en relation la forme et le fond. Et puis lorsqu'on parle d’adaptation, personne n’est de plus compétent qu’une amoureuse du texte. Là encore les puristes n'auront qu'à se taire tant le travail est de haute facture, avec un travail particulier à l'élaboration des personnages. Enfin tous les moments clefs sont présents et l'atmosphère moite du delta du Mékong transparaît autant par les dessins que par la colorisation toujours très chaude et lumineuse. C'est évidemment là qu’on prend toute la mesure du travail préparatoire et du talent de l'artiste.

C’est donc une mission parfaitement remplie pour Kan Takahama. L’artiste japonaise nous régale avec son adaptation de l’œuvre de Duras si éloigné de nos souvenirs et en même temps si proche de la réalité.


Cédric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 3208

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Dédicace NB Le Scarabée d'or
Voir la fiche produit
Le Village aérien
Voir la fiche produit
Album plus dédicace en pied
Voir la fiche produit
Album plus dédicace en pied
Voir la fiche produit
Buffalo Runner
Acheter sur BD Fugue
Kamarades tome 2 - tuez-les tous
Acheter sur BD Fugue
la BD de Soledad tome 1 - la compile de l'année
Acheter sur BD Fugue
grain de liberté
espace pub Appréhendez la bande desinnée autrement
Retourner en haut de page