0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article L’Epée Sacrée

L’Epée Sacrée

Acheter sur BD Fugue
L’Epée Sacrée
 
                                            
Scénario & dessin : Gabriel Rodriguez
Couleur :  Lovern Kindzierski
Editions : Delcourt
 
Une relecture de la légende d’Excalibur dans un univers mêlant SF et Fantasy, servie par les superbes dessins de l’auteur de Locke & Key.
 
 

 
Sur une planète lointaine où cohabitent magie et technologie, la jeune guerrière Avalon se joint à un groupe d’aventuriers en quête d’une épée sacrée protégée au sein d’un sanctuaire reculé. Pendant ce temps, la communauté des Moines Blancs qui l’ont recueillie et entraînée se trouve attaquée une nouvelle fois par le clan du Soleil Rouge. La forteresse des Moines est bien protégée par un bouclier énergétique et leur chef Lord Huss est invincible en duel, aussi la menace ne parait pas critique. Pourtant cette fois-là, les choses sont différentes : les rustres extra-terrestres du Soleil Rouge se sont alliés à un mystérieux groupe d’humains possédant une technologie avancée et des motifs obscurs, les Templiers de l’Etoile Noire. Avalon et ses compagnons arriveront-ils à temps pour sauver les leurs ?
 
 


Le point fort de cet album sont les dessins, simples mais évocateurs, ils convoquent tour à tour Moebius, P. Craig Russel ou Druillet. Le mélange de SF et de fantasy fonctionne bien visuellement avec un côté « Mad Max rencontre Princesse Mononoké ».  Les différents protagonistes et factions sont présentés en action, sans longues scènes d’explications inutiles, et on comprend au fur et à mesure que l’histoire avance les objectifs de chacun. Autre bon point, les personnages ne sont pas manichéens, même les antagonistes ne sont pas simplement méchants, ils ont juste des objectifs et des méthodes différents.
 


Malgré tous ces points positifs, et qui valent largement la lecture de l’album, on ne peut s’empêcher d’avoir un sentiment de déjà-vu. L’histoire qui sert de base au récit est celle de la légende d’Excalibur, qui a tellement été exploitée, qu’il devient difficile d’y injecter un peu d’originalité. Donc peu de surprises à attendre, ce qui n’empêche pas l’histoire d’être bien construite et agréable à suivre.


Enfin, et il vaut mieux le savoir pour ne pas être déçu, l’album est, pour le moment un one-shot. Si l’attaque de la forteresse des Moines Blancs est bouclée à la fin du récit, c’est pour le moins une fin ouverte et aucun des grands enjeux ou des questions évoquées dans l’album ne sont réglés. On voit bien qu’il y a tout le matériel nécessaire pour faire une série au long cours, reste à savoir si elle verra le jour.
 
 
 
 

Christophe
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 3208

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

BD DEDICACEE L'ETOILE MIRACULEUSE T2
Voir la fiche produit
Série Nogard Tome 1 - ...
Voir la fiche produit
Dédicace NB Malvoulant
Voir la fiche produit
Album Déracinés Tome 1 dédicacé
Voir la fiche produit
Shojo Relook tome 2
Acheter sur BD Fugue
Star Wars Épisode IV - Un nouvel espoir (édition 2015)
Acheter sur BD Fugue
fragment tome 7
Acheter sur BD Fugue
grain de liberté
espace pub Appréhendez la bande desinnée autrement
Retourner en haut de page