0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article L'ESPION D'ORIENT

L'ESPION D'ORIENT

Acheter sur BD Fugue
L’ESPION D’ORIENT
Johan Ludwig Burckardt et Pétra, la cité perdue

Scénario : Danièle Masse
Dessin et couleur : Alexis Vitrebert
Editions : Delcourt / Mirages.

 
En lisant cet album historique, on voyage dans les pas de Johann-Ludwig Burckhardt alias cheik Ibn Ibrahim. Au cours de ses voyages en Orient, l’explorateur multiplie les rencontres inattendues et des découvertes incroyables comme l’antique cité de Petra. Une BD biographique aussi intéressante qu’esthétique !
 


Londres, 1806. Johann Ludwig Burckhardt est un jeune étudiant brillant mais ses économies fondent comme neige au soleil et il cherche désespérément à trouver un travail grâce à une lettre de recommandation. A cause des guerres napoléoniennes, il n’a plus de contact avec ses parents en Suisse. Il est nostalgique, et, de plus, il se retrouve sans ressources.
 

Grâce à ses efforts, il parvient à trouver un travail au comité de l’association africaine. En quoi consiste celui-ci ? Depuis longtemps les anglais souhaitent arriver à percer les mystères du centre du continent africain. C’est dangereux, souvent mortel, mais bien payé alors le jeune intrépide n’hésite pas et cela va l’amener à vivre des aventures extraordinaires !

Il commence alors à travailler l’arabe pour bien maitriser la langue et en 1809 il commence son long périple : Malte, Chypre, Alep ou Damas en Syrie puis l’Egypte. C’est ainsi qu’il devient espion pour les britanniques dans le but d’observer et de comprendre ce qui se trame dans la région, puis de pénétrer en Afrique. Grâce à ses capacités d’adaptation, son talent pour l’apprentissage des langues mais aussi son courage et son opiniâtreté, il va parvenir à découvrir des ruines antiques et les transmettre aux britanniques dans de nombreux rapports.
 

Pour parvenir à ses fins, il se fait passer pour un marchand ou pour un bédouin. Le summum de son voyage est le moment où il découvre les ruines de Petra, cette cité antique cachée dans les montagnes. Ensuite, la fatigue, les blessures et la maladie vont avoir raison de sa volonté et de sa détermination malgré un ultime voyage à la Mecque où il sera le premier européen à se rendre.

Le scénario de Danièle Masse est plutôt classique mais très efficace. On découvre une histoire aussi originale qu’incroyable. Le destin du jeune Ludwig est parfaitement documenté et nous permet d’en apprendre plus sur l’époque. Figure importante du monde des explorateurs, le jeune suisse a laissé une trace importante et une documentation impressionnante sur le Proche-Orient.
 

Au dessin, le travail d’Alexis Vitrebert est superbe ! Les couleurs et las paysages sont magnifiques ! Le travail sur les détails l’est tout autant. Certaines doubles pages sont incroyables, comme celle sur le temple d’Abou Simbel par exemple.

Cette aventure est vraiment incroyable et le graphisme d'une exceptionnelle beauté. A découvrir !


François
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 5136

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Le Village aérien - édition Noir ...
Voir la fiche produit
Fynsterland T1
Voir la fiche produit
Le Village aérien - édition Noir ...
Voir la fiche produit
Le château des Carpathes
Voir la fiche produit
annonce boutique
espace pub Lejeune
Retourner en haut de page