0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article L'odeur des garçons affamés

L'odeur des garçons affamés

Acheter sur BD Fugue Scénario : Loo Hui Phang
Dessin : Frederik Peeters
Editions : Casterman
 
La conquête de l’Ouest n’est pas uniquement synonyme de violence et d’injustice. C’était aussi une période de reconstruction pour l’homme, permettant de cacher ses secrets et de redémarrer une nouvelle vie. A travers ce huis-clos fantastique et humain en plein Far West, Loo Hui Phang nous entraine dans son mode matériel et invisible qui lui est si cher avec une belle réussite.
 
Texas, au lendemain de la guerre de Sécession, l’ingénieur Stingley profite des nouvelles directives du gouvernement américain pour partir à la conquête de l’Ouest, à la recherche de nouvelles richesses et conquérir de nouvelles terres. Pour mener à bien sa mission, il est accompagné du photographe Oscar Forrest, jeune homme élégant, citadin, sorti tout droit de son monde bourgeois. Milton est le troisième larron qui les accompagne, vacher et homme à tout faire.


A travers ces nouvelles terres encore vierges, Stingley rêve de bâtir une nouvelle civilisation et il utilise les talents d’Oscar pour étudier et relever de précieuses informations sur le peuple Comanche. Pendant ce temps, Oscar tombe sur de mystérieuses coupures de presse et découvre qu’Oscar ne serait pas aussi « propre » que l’image qu’il donne. Mais le jeune Oscar semble lui aussi cacher bien des secrets sous cette apparence de cow-boy.
Cette fuite vers l’Ouest ne serait-elle pas l’occasion pour notre trio de repartir à zéro et d’effacer le passé pour se construire une nouvelle vie? La liberté, les grands espaces qui donnent le vertige vont faire tourner les esprits. Petit à petit, Oscar et Milton vont tomber amoureux tandis que Stingley devient de plus en plus mégalo. Les rodeurs, les ombres, le spiritisme tournent autour de nos conquérants de l’Ouest, les secrets ne vont pas tarder à être dévoilés.

 
Dans «L’odeur des garçons affamés», pas de conflits entre les indiens et cow-boy avec la cavalerie et le shérif qui viennent régler tout cela sous les balles des colts. Non, ici nous sommes dans ce western d’un nouveau genre où les hommes sont plongés en milieu hostile mais conservent leurs jardins secrets. Nous sommes à une période historique où l’état américain autorise l’acquisition de nouveaux terrains au détriment des populations locales et où le Blanc cherchait à conquérir les terres et richesses pour s’installer.


L’originalité de cet l’album est d’avoir su utiliser l’image des grands espaces, vierges, libres pour finalement nous faire entrer dans un huis clos, un jeu de personnages habilement ficelé où on traite de l’homosexualité, de la mégalomanie, des croyances, le tout sur un fond fantastique à l’image d’un appareil moderne capable de capturer les âmes sur du papier. Bref une belle réussite entre le monde réel et imaginaire.


Eric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 2906

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Dédicace en couleur sur les Trois ...
Voir la fiche produit
Dédicace en couleur sur les Trois ...
Voir la fiche produit
Dédicace en noir et blanc avec ...
Voir la fiche produit
Dédicace en noir et blanc avec ...
Voir la fiche produit
Magasin Général tomes 1 à 9
Acheter sur BD Fugue
Le long hiver tome 1 - 1914
Acheter sur BD Fugue
Périples secrets (broché)
Acheter sur BD Fugue
louis
Tolden louis
Retourner en haut de page