0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article La Vallée du Diable

La Vallée du Diable

Auteur : Anthony Pastor
Editeur : Casterman


 
La vallée du diable


Anthony Pastor nous emmène en Nouvelle Calédonie en 1920. Ouvrez ce livre et dès la 4ème planche, tout est en place, les personnages sont là, ils se regardent... On ne s'imagine pas que Pauline, Florentin, Arpin, Marie, Blanca et James vont nous faire vivre un moment de lecture rempli de rebondissements, suspens et d'émotions.



Pauline, Florentin, Arpin, et Blanca espéraient trouver la justice sociale et la liberté, difficile dans cette société cloisonnée gérée par de riches colons. La violence couve, et la tempête arrive...

Je n'en dirai pas plus sur l'histoire. Anthony Pastor arrive au fil des pages à faire monter la tension, de façon crescendo et bien pensée, avec quelques rebondissements qui apportent une progression dans l'aspect dramatique à cette histoire, qui se veut aussi aventureuse. Peu de planches décrivant les paysages de la Nouvelle Calédonie de cette époque, mais plutôt des gros plans sur les personnages, pour nous aider à ressentir les émotions qui les animent, et cela fonctionne ! 



Côté dessin, il reste fidèle à sa technique déjà observée dans "Le sentier des reines" chez le même éditeur, autre histoire se déroulant en 1920, mais en Savoie. C'est assez fouillé, avec beaucoup de très noirs ainsi qu'en crayons de couleur. C'est assez original, lisible, efficace, les couleurs sont belles, bien choisies,  à chaque chapitre une tonalité différente est donnée ce qui donne encore plus de plaisir à la lecture. Mention spéciale au chapitre II, car les couleurs y sont vives, on sent la chaleur du soleil qui inonde cette île sur ces pages, d'autant que le contraste est saisissant avec les premières pages quand ils sont en pleine mer...



Pour conclure, ne vous arrêtez pas à cette couverture qui à mon sens ne met pas assez en valeur cette histoire dramatique, prenante, et bien dessinée sur des bases historiques bien retranscrites qui méritent à être connues.
D'ailleurs, merci pour les quelques pages en fin d'album réalisées par une historienne du CNRS, car après cette lecture, on a envie d'en savoir plus sur le contexte de la nouvelle Calédonie en 1925.

LAURENT
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 2851

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Le Village aérien
Voir la fiche produit
Dédicace en noir et blanc sur ...
Voir la fiche produit
Krys Farell - L'affaire Nara Wong
Voir la fiche produit
20 ans du guerre
Voir la fiche produit
Tintin tome 21 - les bijoux de la castafiore (fac-similé couleurs 1963)
Acheter sur BD Fugue
Venise - itinéraires avec Corto Maltese
Acheter sur BD Fugue
Tim und Struppi tome 18 - der fall Bienlein
Acheter sur BD Fugue
gilson
esme louis
Retourner en haut de page