0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Lady Di & me, T1 : Un prince pas si charmant

Lady Di & me, T1 : Un prince pas si charmant

Chronique : Lady Di & me, T1 : Un prince pas si charmant.
Scénario : Jean-Claude Bartoll.
Dessin et couleurs : Yishan Li.
Editions : Glénat.

 

 
        Il y a 20 ans jour pour jour, Lady Di disparaissait dans un désormais célèbre accident sous le pont de l’Alma à Paris. Une photojournaliste fictive, amie de Lady Di, décide de mener l’enquête tout en nous racontant la vie de cette fameuse princesse ! Une façon agréable de découvrir ou de redécouvrir la vie de cette femme au destin hors du commun.

            30 août 1997. Des paparazzis s’entassent devant le Ritz à Paris afin d’obtenir une photo Lady Diana, la célèbre princesse, ex-femme du futur roi d’Angleterre : Charles.
 


         
         Parmi eux, Marie-Linh, journaliste franco-vietnamienne, amie et même confidente de Lady Di. Elle s’intéresse à la princesse de Galles depuis le milieu des années 1980. Comme des millions de personnes, elle a suivie son mariage à la télé. Mais ce soir, Marie-Linh n’arrive pas à la joindre au téléphone. Elle le sent, quelque chose ne tourne pas rond...

        Mais malgré ce mariage de rêve, Lady di va vite déchanter. En effet, son mari n’est pas l’homme qu’elle croit et elle va rapidement le découvrir… Elle se doute que Charles a une liaison avec son ancienne maîtresse. Ses doutes vont se révéler exact lorsque, par hasard, Marie-Linh prend un cliché de Charles et Camilla, lors d’un séjour à Londres. Cela va se révéler comme un moment important de la vie de notre journaliste fictive car, en plus de lancer sa carrière, cela va entraîner sa rencontre et sa collaboration avec la princesse… Plus que de simples clichés, Lady Di lui a livré ses états d’âmes jusque dans les détails les plus intimes…


       Le choix du scénariste, Jean-Claude Bartoll, de raconter l’histoire à travers les yeux d’une journaliste fictive, se révèle très efficace. Malgré des répliques parfois simplistes, on s’attache très vite à ce personnage. L’auteur – qui avait couvert le drame à l’époque – se permet même une interprétation toute personnelle des circonstances de sa disparition tragique, qui reste dans toutes les mémoires.
 


Le dessin de Yishan Li, quant à lui, est parfait pour retracer le destin romanesque de Lady Diana. En effet, son trait délicat, fin et précis donne vie à tous ses personnages que l’on reconnait aisément.

Bref, cet opus, est plutôt intéressant et permet de (re)découvrir la vie de l’une des plus grandes icones « people » de son temps.
 
 
       
 

François
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 2954

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Sigurd et Vigdis T02
Voir la fiche produit
Brezza Les deux lunes de Roseloch
Voir la fiche produit
Robur le conquérant
Voir la fiche produit
Krys Farell - Menace biologique
Voir la fiche produit
timon des bles tome 4 - les manteaux noirs
Acheter sur BD Fugue
récits de guerre - intégrale tome 1
Acheter sur BD Fugue
who is Fuoh ?! tome 3
Acheter sur BD Fugue
quidam
Merwan The Babe tome 1
Retourner en haut de page