0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Le chevalier errant

Le chevalier errant

Acheter sur BD Fugue
Le chevalier errant
 
 
Scénario : Ben Avery (adapté de l’univers de George R.R. Martin)
Dessins : Mike S. Miller
Editions: Dargaud


 
Tous les ingrédients de l’univers de Game of Thrones sont réunis pour suivre l’histoire de Ser Duncan le chevalier errant et de son jeune écuyer l’œuf, un siècle avant les aventures du Trône de fer.
 

 
Tiré de la nouvelle l’Œuf de dragon, cet ouvrage tire l’ensemble de son univers de la série mondialement connu mais surtout des livre. On retrouve les codes du Moyen-âge avec les chevaliers, les barons, les mariages arrangés mais saupoudrés de magie et de légende. Ser Duncan le Grand est un chevalier errant sans lien féodal en route vers le nord pour se mettre au service des Stark, seigneur du nord de Westeros. Il est accompagné par un jeune homme qui lui sert d’écuyer surnommé l’Œuf. La véritable identité de cet écuyer doit rester secrète afin de préserver la vie de ce couple inattendu. Quand ils croisent la route de Lords et d’autres chevaliers errants, ils se détournent de leur chemin pour assister à la joute en l’honneur d’un mariage. C’est dans cette atmosphère effervescente que les événements vont se précipiter et les masques vont tomber.
 

 
Le lecteur est pris dans l’histoire assez facilement et se trouve plongé dans un monde de complots, alliances, trahisons. On suit l’histoire d’un « simple » chevalier errant dont l’histoire va se mêler à la grande « Histoire ». Quand on apprend qui est l’écuyer, on comprend pourquoi ce chevalier est si important. Tous les ressorts littéraires sont présents pour amener le lecteur avec lui et lui donner envie de poursuivre sa lecture. Cette bande dessinée peut se lire d’une traite tellement l’histoire est riche en intrigues. Cependant cet ouvrage est plutôt orienté vers un public déjà imprégné de l’univers des sept royaumes. Malgré les explications constantes, un lecteur peu averti pourra être découragé face à la richesse de l’univers décrit et perdre le fil. Une carte, une sorte d’explication en début d’ouvrage aurait pu guider le lecteur.
 

 
Des genres de bulles cohabitent. Celles en orange sont comme une voix off et celles en blanc montrent les dialogues. Ce mélange est de prime abord intriguant mais permet de mieux comprendre le fil de l’histoire. La manière de rédiger plusieurs bulles de dialogues dans une seule scène peut être déroutante mais apporte une plus grande fluidité dans l’histoire.
 

On peut parfois rester sur notre faim concernant les histoires « secondaires » : Comment l’Œuf a pu être confié à Ser Duncan ? Qui est Tanselle, l’être aimé, juste évoqué ? Quelles sont les histoires entre les maisons ? L’histoire principale est cependant largement assez riche pour ne pas ajouter toutes ces réponses à ces questions.

Le chevalier errant est une aventure pleine de rebondissements qui plaira aux amoureux de la série Game of Thrones.
 



Aude
Chroniqueuse
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 2847

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

A game of thrones - le trône de fer tome 5
Acheter sur BD Fugue
Dragon de glace
Acheter sur BD Fugue
a game of thrones - le trône de fer tome 3
Acheter sur BD Fugue
gilson
esme louis
Retourner en haut de page