0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Le grand A

Le grand A

Acheter sur BD Fugue
Chronique : Le grand A.
Auteur : Xavier Bétaucourt.
Dessin et couleur : Jean-Luc Loyer.
Editeur : Futuropolis.
 
        
       Il « mange » 195 jours de notre vie… « Il » ? Il s’agit bien ici des grandes surfaces dans lesquelles on passe en moyenne 1h20 par semaine à « faire le plein ». Xavier Bétaucourt nous livre ici un récit sous forme d’enquête dans les coulisses d’un hypermarché de la périphérie d’Hénin Beaumont : « le grand A ».


 
 
 
     Tout commence par l’ouverture de cet hypermarché sur la commune de Noyelles-Godault en 1972. Sa création est un véritable évènement dans la région et tout le monde ne parle que de ça ! Pour de nombreux habitants, c’est le symbole du progrès inéluctable qui est en marche. Avoir accès à de nombreux articles dans un seul espace et à des prix défiant toute concurrence est un intérêt indéniable selon eux. Le pensent-ils toujours aujourd’hui ?



 
 
        Pour répondre à cette question, les auteurs Xavier Bétaucourt et Jean-Luc Loyer ont mené une enquête (très détaillée !) pour nous. Pour cela, ils font régulièrement des apartés historiques (reconnaissables à leurs tons sépias) sur la naissance du commerce et ses grandes évolutions jusqu’à notre ère. Puis ils expliquent ensuite l’évolution du magasin depuis son ouverture en le comparant à l’évolution sociale de la région Nord-Pas-de-Calais et même plus précisément d’Hénin-Beaumont, touché par le chômage.

        L’intérêt de cette BD, selon moi, c’est de donner la parole à ceux qui sont concernés de près ou de loin par « le grand A » : patron (qui leur a accordé libre accès au magasin), employés, clients, fournisseurs mais aussi…un voleur ! Ils n’oublient pas de donner la parole à ceux qui critiquent ce « mastodonte » et notamment les commerçants du centre-ville qui se sentent lésés par la concurrence (qu’ils jugent déloyales).

        L’auteur dresse un portrait sans concession du « grand A » tout en restant neutre, ce qui n’était pas forcément évident à respecter. Avec humour, il décrit ce monde avec précision en y détaillant les côtés positifs et négatifs. Et on y apprend de nombreuses choses intéressantes.
 

        Jean-Luc Loyer joue avec les couleurs en utilisant des tons plutôt sombres pour les arrières plans et des couleurs plus vives pour les témoins interrogés ce qui a l’avantage de les faire ressortir.

        Une BD vraiment instructive à mettre dans toutes les mains pour nous permettre de réfléchir à notre façon de consommer !


François
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 2422

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Le suaire T01 dédicacé par Eric ...
Voir la fiche produit
Suis le Fleuve tome 3 - ...
Voir la fiche produit
Artbook Déracinés - Les Origines
Voir la fiche produit
Dans les coulisses du Champagne
Voir la fiche produit
Moderne Olympia
Acheter sur BD Fugue
rats hamburger tome 2
Acheter sur BD Fugue
fais peter les basses, Bruno !
Acheter sur BD Fugue
annonce boutique
crabes Appréhendez la bande desinnée autrement
Retourner en haut de page