0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Le juge, la république assassinée T03

Le juge, la république assassinée T03

Scénario / Dessin : Olivier Berlion
Editions : Dargaud

La mort du Juge Renaud a-t-elle permit de mettre à jour ce qui semblait être l’une des plus grosses magouilles politico-financière des années 70? Il le pensait mais la réalité est toute autre. Et seul un passionné du sujet tel qu’Olivier Berlion pouvait retracer cette affaire avec autant de précision en bande dessinée!
 

Juillet 1975, le juge Renaud vient de tombé sous les balles et le Ministère de la justice tente déjà de minimiser cet acte auprès de ses enfants. Pourtant, quelques mois plus tôt, les hautes instances évoquaient publiquement le lien entre les séries de hold-up qui ont marquées les années 70 et le financement de partis politiques. C’est dans ce contexte que le Juge Renaud avait été rappelé d’urgence d’un week-end amoureux à Londres pour auditionner les présumés coupables d’un énorme coup de filet mené par la police judiciaire de Lyon. Mais le Juge Renaud n’était pas dupe! Ce coup de filet était prématuré et risqué. Les véritables coupables restant en liberté ou en fuite. La pression monte pour le juge Renaud qui se sentait de plus en plus menacé même dans son propre bureau. Il sentait ses heures comptées tout en pensant que cela serait pour la bonne cause.



 

Dernier volet de la République assassinée qui clôture les dernières heures du juge Renaud assassiné le 3 juillet 1975 par trois balles tirées à bout portant. Cette sombre affaire hautement médiatisée et scandaleuse reste à ce jour l’une des plus grandes affaires judiciaires du XXème siècle. Mais paradoxalement elle reste également non élucidée, tabou voire même dangereuse pour ceux qui oseraient creuser le sujet. Comme si temps d’années après ce meurtre, des révélations pourraient entacher certaines personnes.

C’est dans ce contexte explosif qu’Olivier Berlion a voulu décortiquer cette affaire notamment par des rencontres avec les fils du juge Renaud. Par son coup de crayon et ses couleurs, il a su placer cette trilogie dans son contexte historique pour bien nous plonger dans les années 70. Et par la fluidité de son écriture et surtout par ses nombreuses recherches, Olivier Berlion nous livre un récit compréhensible par tous sans prise de position en présentant un Juge Renaud intimiste à la fois dans son contexte professionnel mais également familiale. Car au-delà d’un homme de loi, c’était avant tout un père de famille soucieux de l’avenir de ses enfants qui malheureusement vont pâtir de ce décès jusqu’à la fin de leur vie.

 



Eric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 2897

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

dos à la mer tome 1 - Ouest
Acheter sur BD Fugue
La commedia des ratés tome 2
Acheter sur BD Fugue
Tony Corso tome 6 - Bollywood connection
Acheter sur BD Fugue
gilson
Tolden louis
Retourner en haut de page