0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Le manoir de Chartwell

Le manoir de Chartwell

Acheter sur BD Fugue
Le manoir de Chartwell
 
 
Scénario et dessin : Glenn Head
Édition : Delcourt
 
Enfant, Glenn Head est envoyé dans un pensionnat aux règles strictes et aux mœurs transgressives. Le proviseur est un pédophile et tous les garçons l’apprennent à leurs dépens. Pour les victimes commencent alors une très difficile reconstruction, d’autant plus dure que leurs proches se murent dans le déni.
Avec son style underground, Glenn Head nous livre son histoire à la fois puissante, fracassante et traumatisante mais ô combien réelle !
 

Glenn Head n'est pas un enfant particulièrement turbulent. Dans sa bulle de comics et de séries, il s'est coupé de l'école jusqu'à ce que, découragés, ses parents ne le placent en pension. Ce sera le Manoir de Chartwell. Dirigé par monsieur Lynch, cette institution catholique vise l'excellence. L’établissement a également une réputation de rigueur grâce à des punitions physiques diverses et variées. Mais ce que va découvrir Glenn dépasse ses cauchemars les plus fous. Monsieur vient le soir embrasser « ses » garçons. Il leur raconte des histoires où le sexe et la débauche sont omniprésents. Il réconforte les garçon après les avoir rudement punis. En un mot,  Lynch abuse des enfants comme du porte-monnaie des parents. Cette violence physique et psychologique va lentement détruire Glenn qui va chercher des portes de sortie dans le sexe, l’alcool et la drogue. Il lui faudra 50 ans pour réussir son autopsychothérapie grâce à cette œuvre.

Il est peu dire que la Commission Sauvé sur les abus sexuels dans l'église française a fait grand bruit. Et puis, le dossier a été refermé ! Et tant pis pour les victimes. Pourtant, si elles ont besoin de cette reconnaissance, ils attendent beaucoup plus. C'est également le cas de Glenn Head. Enfant, il a été envoyé par ses parents dans une institution catholique au cadre extrêmement strict. Ce qu'il découvre le heurte au plus haut point et, s'il multiplie les signaux, il ne réussira jamais à en parler à ses parents. De ces années, il va conserver une trace indélébile. Ce n’est qu’à l’âge de 50 ans, et après plusieurs vaines tentatives, qu'il va trouver la force d'exorciser cette période grâce à la rédaction de cet album. Le résultat multiplie les allers-retours temporels sur fond d'autobiographie chronologique. Heureusement, tout cela est suffisamment bien écrit pour que le lecteur ne s'y perde pas et qu'il comprenne le désarroi de l'auteur. S’il nous met en garde contre l'aspect cru de son histoire, il consacre beaucoup de temps aux conséquences psychologiques, au « trauma de cette saloperie ». Cela donne un album brut de décoffrage aussi brutal que bouleversant. Surtout que Glenn Head s'est fait connaître dans l'univers underground. Son trait est fait de grands aplats noirs sur fond blanc. Cela donne des atmosphères nocturnes, parfois lugubres mais un accord soit avec les histoires que racontaient le proviseur soit avec l'esprit du héros. Les cases ont un côté foutraque et l'ajout de substances (alcool ou drogue) renforce cet aspect déjanté. C'est pourtant bien l'homme qui est au cœur de cette histoire et l'artiste américain sait s'effacer au profit d'autres victimes, d'autres histoires tout aussi bouleversantes. Il ne nous cache rien et c'est certainement cela le plus dur à lire. plus que sa chute, ses rechutes et ses phases de bien-être, plus que le sexe dont il était accro ou les dénégations de ses proches, plus que le syndrome de Stockholm qui parfois l’envahit.

À travers cet ouvrage, Glenn Head nous livre une autobiographie puissante sur la pire dérive de l'humanité. Son œuvre est autant une thérapie qu'un soutien à toutes les victimes. Un album fracassant qui perpétue l'underground avec brio.


Cédric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 4540

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Cutshin Creek
Voir la fiche produit
Le bruit de la machine à ...
Voir la fiche produit
l'oiseau d'or
Acheter sur BD Fugue
le chant des stryges tome 14 - saison 3 - édition luxe
Acheter sur BD Fugue
DJET
JEF JEF
Retourner en haut de page