0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Le meilleur ami de l'homme

Le meilleur ami de l'homme

Scénario : Tronchet
Dessin : Nicoby
Couleur : Philippe Ory
Editions : Dupuis

 

Après vingt années sérieuses, Vincent fait un retour dans le passé après avoir retrouvé son vieux pote, son boulet des années fac. Un coup de fouet pour lui et les auteurs qui nous livrent une comédie bien sympathique et tellement réaliste!

Vincent est un brillant proctologue dont les blagues vaseuses l’insupportent. Il est marié, possède un très bel appartement parisien. A ses heures perdues, il se rend au stade avec sa petite fille fan de foot et supportrice du PSG. Mais cette vie idyllique n’est qu’une façade car son couple est au bord du divorce et Vincent ne trouve pas mieux que de combler son manque affectif avec une maîtresse dans les lieux les plus improbables. C’est d’ailleurs après un ébat amoureux dans les toilettes du Parc des princes qu’il va retrouver un ami d’enfance, ancien compagnon de route et de fac. Le type de copain que l’on aimerait oublier. Car le destin de Kevin a bien été différent de celui de Vincent. Kevin est devenu tatoueur et semble être un peu à la dérive. Dans un premier temps, Vincent fait tout pour éviter cet ancien boulet mais il ne peut s’empêcher de repenser au passé à travers cette retrouvaille surtout que Kevin lui fait remonter ses souvenirs de jeunesse et surtout son premier amour: Cécile. Mais plus que cette amour, c’est surtout cette rupture qu’il n’a pas compris à l’époque et dont il n’a jamais pansé la plaie qui le perturbe encore. L’heure est maintenant venue pour Vincent de mener l’enquête pour retrouver Cécile et rattraper le passé et peut-être se donner une nouvelle chance, une nouvelle vie avec dans les pattes le meilleur ami de l’homme.

Vincent ou encore Kevin auraient pu facilement s’appeler François Pignon si cher au réalisateur Francis Weber car ce duo n’est pas sans rappeler certains succès cinématographiques. En effet, Vincent est un être un peu détestable, sûr de lui, de classe bourgeoise qui entretien une maîtresse. Et de L’autre on a le gros lourdaud, avec une vie sociale inexistante et sans éducation. Le genre de connaissance que l’on fuie si l’on veut briller en société. Tout oppose ces deux personnages et pourtant Didier Tronchet va les réunir car on ne balaye pas son passé et encore moins sa jeunesse! L’auteur va ainsi démontrer qu’une amitié perdure malgré les différences que le temps nous impose et que tout le monde peut changer. De son côté, Nicoby apporte de la fraîcheur et beaucoup d’humour par son style. Un album plein de bon sens, à la fois drôle et dramatique, des personnages parfois pitoyables ou attendrissants, ce qui permet de passer un agréable moment.

 

 


Eric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 2790

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

annonce boutique
espace pub Appréhendez la bande desinnée autrement
Retourner en haut de page