0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Le moine mort

Le moine mort

Acheter sur BD Fugue
LE MOINE MORT 
Tome 1 - LE Manuscrit condamné

Scénario : JD MORVAN
Dessin : SCIETRONC
Couleurs : SCIETRONC
Editions : GLENAT


 
Après la mort du moine Ernao Piranesi, le jeune Stolin découvre un livre profane écrit de sa main. Il n’en faut pas plus à Jean David Morvan pour nous envoyer dans une société moyenâgeuse de fiction basée sur la religion et le mensonge.
 

Du haut de sa colline, le prince Ytrium et ses troupes observent pour une dernière fois le camp de Darst Vostri retranché dans les gorges d’Auscitias. Ytrium et ses paladins du devoir sont prêts à laisser leur vie pour débarrasser la terre de cette troupe qui utilise les sept péchés capitaux comme tables de loi. Ils se sont détournés de la foi et Darst Vostri s’est auto proclamé Grand Ordonnateur. L’heure du jugement a sonné, la rédemption est proche, les troupes du prince Ytrium trucident hommes, femmes et enfants sur leur passage, ne laissant que quelques survivants qu’ils feront prisonniers. Cette histoire est contée dans un livre profane écrit de la main du moine Ernao Piranesi, qu’il cacha jusqu’à sa mort sous un tapis. C’est lors du nettoyage de sa chambre après sa mort que le jeune Stolin découvre le livre profane. Dès les premières pages, le jeune garçon se trouve envoûté par le récit des mémoires d’Ernao qui commence 50 ans plus tôt.
 
Le moine mort - BD, informations, cotes

Le récit débute par cet accompagnement en voix off sur la bataille et le massacre de la communauté de Darst Vostri, visiblement orchestré par l’inquiperatore Sophora et par sa main armée Ytrium. Cet évènement, comme bon nombre d’actes réalisés au nom de Dieu, sert de porte d’entrée à Jean David Morvan pour nous propulser en plein Moyen-Âge imaginaire dans un monde dicté par la religion et où le jeune Stolin risque fortement de remettre en cause ses convictions ou plutôt celles qu’on lui impose. Certes il vous faudra sûrement plusieurs lectures pour apprécier toute la saveur et les subtilités de cet album du « moine mort », vous serez un peu dans la même situation que le jeune Stolin, obligés de lire à tête reposée pour bien comprendre.
 
Le moine mort - BD, informations, cotes

Le dessin de Scie Tronc est également perturbant, c’est un savoureux mélange de décor et postures réalistes avec des personnages fortement typés manga mais avec un trait noir et sombre, aussi noir que peut l’être l’histoire.
Les raccourcis pour la décrire vont rapidement vers « le nom de la rose » d’Umberto Eco mais l’imaginaire de Jean-David Morvan semble encore plus sombre, encore plus extrémiste, c’est ce que nous découvrirons à l’issue du troisième volet qui clôturera cette histoire.


Eric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 4141

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

annonce boutique
blary chroniques non essentielles
Retourner en haut de page