0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Le sceau du dragon Tome 1 Ari, le chasseur

Le sceau du dragon Tome 1 Ari, le chasseur

Acheter sur BD Fugue
Le sceau du dragon
 
Scénario : Manuel Gutierrez
Dessin et couleurs : Xulia Vicente
Éditions : Les aventuriers de l’étrange

 
Ari est un chasseur de dragon de la tribu opprimée des Mirkyrs. Un jour, il tombe sur une mystérieuse et redoutable écuyère rouge. Cette rencontre va bouleverser sa vie. Les aventuriers de l’étrange adaptent une bien belle aventure venue d’Espagne.
Un récit attachant et rafraîchissant !
 

Niilak est un monde figé par les glaces. Ce monde de pureté est sous la domination des Skyars, des écuyers chevauchant de puissants dragons. Au sol, dans de misérables cavernes survivent les Mirkyrs, modeste tribu de chasseurs de dragons en lutte contre l'hégémonie. L'un des meilleurs chasseurs se prénomme Ari. Vaillant et courageux, il ne recule devant aucun monstre. Mais un jour, il fait la rencontre d'une mystérieuse et redoutable écuyère rouge. Si le combat tourne à l'avantage d’Ari, le chasseur y perd une main et son adversaire parvient à s'enfuir. Pour Ari, commence dès lors une quête qui devrait lui permettre de retrouver la cavalière, une quête qui pourrait bien bouleverser son existence à jamais...

Un monde de glace peuplée de deux tribus rivales, des dragons en juges de paix, la rivalité entre deux héros ; les ingrédients composant Le sceau du dragon sont des classiques de la littérature de science-fiction. Heureusement, Manuel Gutierrez y insuffle une dose de poésie bienvenue. Dès les premières pages, on découvre Ari, un fier chasseur de la tribu opprimée des Mirkyrs. Solitaire, il chasse les dragons et leur écuyer Skyar et refuse toute offre d'alliance. Presque aussi rapidement, on fait la rencontre d'une mystérieuse cavalière rouge. Le combat est épique et traumatise Ari, surtout qu'il ignore tout de son anniversaire. Il accepte alors une alliance, cachant ses véritables motivations. Il va traverser Niilak à la recherche de la cavalière affrontant le froid, les embuscades et autres chasseurs. C'est donc un scénario bien rythmé avec ce qu'il faut des péripéties et de rebondissements que nous propose le scénariste espagnol. Un scénario qui n'est pas sans faire penser à notre monde actuel… Pourtant, l'univers graphique créé par Xulia Vicente est à des années lumières de notre XXIe siècle. Les paysages enneigés sont la hantise des dessinateurs et des coloristes. Il faut dire que la blancheur immaculée de la neige est extrêmement difficile à rendre. Cet écueil, la dessinatrice de Et le village s'endort les évite en colorisant ces paysages glacés. Cela donne des espaces évocateurs des sentiments des protagonistes. Pour le reste, elle nous dresse une galerie de personnages facilement identifiables déambulant dans les espaces tantôt fermés, tantôt nocturnes mais toujours rendus avec justesse. J’évoquais la colorisation précédemment. Elle constitue un élément important de narration puisque chaque lieu possède sa propre ambiance.

C'est donc un bien joli album en provenance d'Espagne que Les Aventuriers de l'étrange nous proposent. Un album de science-fiction pour enfants de 7 à 77 ans des plus prometteurs.
 

Cédric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 2954

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Ganesha 5 steampunk
Voir la fiche produit
Recherche Androïdes Tome 4
Voir la fiche produit
La famille lutinou
Voir la fiche produit
quidam
Merwan The Babe tome 1
Retourner en haut de page