0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Les 5 Terres 7.L'heure du cadeau

Les 5 Terres 7.L'heure du cadeau

Acheter sur BD Fugue
Les 5 Terres
Cycle 2 Lys
7. L’heure du cadeau
 
Scenario : Lewelyn (Andoryss, Chauvel, Wong)
Dessin : Jérôme Lereculey
Couleurs : Dimitris Martinos
Éditions : Delcourt

 
De retour à Lys, Kéona est fêtée comme il se doit ! Dans les quartiers populaires, c’est une autre libération qui crée l’événement. Et pourtant il suffit d’un grain de sable pour que tout s'effondre.
Cet album marque le lancement du deuxième cycle en reprenant les qualités du précédent : multiplication des intrigues et des personnages et rebondissements innombrables. Un succès programmé !
 

Alysandra est en fête ! Keona, la fille de la reine a été libéré par Astrelia et elle est enfin de retour parmi les siens. Si l'événement fait grand bruit, dans le très populaire treizième quartier, c’est une autre libération qui est remarquée. Alissa, l'héritière désignée du clan du Sistre sort enfin de prison et elle est bien décidée à découvrir qui est à l'origine de son arrestation. Dans le quartier des bureaux, c'est le retour d'Ostrae, accompagnée de ses filles et de son commissaire d’époux qui marque la vie judiciaire. Tandis qu’à l'université, les étudiants potassent leurs examens , des apprenties archéologues pensent avoir découvert les ruines d’une riche et célèbre cité perdue. Enfin,  loin du tumulte de la ville, en pleine jungle, de jeunes âmes pêcheuses en plein tourment menacent un système sociétale pluricentenaire.

« On ne change pas une équipe qui gagne ». Si on sort du milieu sportif, ce credo s’applique parfaitement à ce deuxième cycle des Cinq terres. Les scénaristes, Andoryss, Chauvel et Wang reprennent donc la formule qui a fait le succès :  multiplier les intrigues tout en se focalisant sur un seul peuple. Pour le lecteur, les débuts sont un peu compliqués. On a l'impression d'être en terrain connu et pourtant il faut réapprendre l'ensemble des personnages. Seul point d'attache, la jeune Keona n'est que très peu présente. Il est pourtant possible de faire des allers-retours vers la page de garde afin d'identifier les personnages mais je vous recommande de vous laisser bercer par l’intrigue qui, bien construite, vous permettra d'apprendre à connaître les personnages au fil des pages. C'est véritablement le but de ce premier épisode car les seuls véritables rebondissements se situent à la toute fin de l'album. Mais là aussi, rien de bien nouveau par rapport au cycle d'Angléon. Pour trouver une nouveauté , dans la continuité, il faut rentrer dans les détails du rythme. C'est ainsi que cet album ne s'ouvre pas sur un inconnu (Thys) mais sur la princesse. Bien évidemment, cela sert de trait d'union entre les deux univers. Et on en a bien besoin car Lys est bien différente d'Angléon. Par la suite, on découvre rapidement toute une série de citoyens dont on devine que leur destin vont s’entrecroiser et s'entrechoquer. S'il n'aura échappé à personne que cette terre est celle des primates, le fait que cette société soit matriarcale est bien plus discret. Si cela est quelquefois perturbant dans les dialogues; où le féminin l'emporte toujours, c'est sur la répartition des rôles que c'est le plus dérangeant. Je ne souhaite absolument pas me cantonner dans des théories du genre mais les ordres de succession et la reconnaissance hommes-femmes sont un peu obscures. Et puis, le dessin de Jérôme Lereculey, sur un travail préparatoire de Didier Poly, renforce cette androgynie. Fort heureusement, cela n’entrave en rien l’identification des personnages à travers les différentes espèces de singes. Il ne faudrait pas oublier la mise en place d'un décor tout nouveau d'inspiration extrême-orientale. Là encore, les dessinateurs font un magnifique travail avec des plans larges aussi spectaculaires que somptueux. Ils fourmillent de détails autant que les plans plus serrés. Et puis, il y a un personnage qui intrigue encore plus que les autres par son imperturbable stoïcisme ; mais je vous en ai déjà trop dit...

Après le succès du premier cycle, on aurait pu s'attendre à un essoufflement. Il n'en est rien avec ce deuxième cycle qui insuffle une bonne dose de nouveautés en conservant les points forts de la série. Lancement parfaitement réussi donc !


Cédric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 4201

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Le vol du bleu de france
Voir la fiche produit
Sigurd et Vigdis T02
Voir la fiche produit
Retour vers le futur
Voir la fiche produit
album Ariane Dabo dédicacé
Voir la fiche produit
Hauteville House - intégrale tome 1 à tome 4
Acheter sur BD Fugue
incarnations tome 5
Acheter sur BD Fugue
Le grimoire du petit peuple tome 1 - le crépuscule
Acheter sur BD Fugue
conan
josse FAR CRY
Retourner en haut de page