0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article LES BEAUX ETES T05

LES BEAUX ETES T05

Acheter sur BD Fugue
LES BEAUX ETES
LA FUGUE - T05

Scénario : Zidrou
Dessin : Lafebre
Couleurs : Lafebre - Pena
Editions : Dargaud


 
Les dernières vacances n’ont pas été des plus ensoleillées pour les Faldérault. Qu’à cela ne tienne ! Même si c’est Noël, Pierre programme un départ pour le sud de la France pour tout oublier. Mais c’est sans compter sur les projets de Louis qui préfère prendre la poudre d’escampette et qui va bouleverser les plans familiaux. Un cinquième volet dans la ligne des autres titres mais sous la neige et avec encore plus de cœur et d’émotion.

 


Les festivités de Noël se préparent à la frontière Franco-Belge. Madeleine, la mère de la famille Faldérault, travaille dans une boutique de chaussures. Alors qu’elle est en train de s’affairer dans la vitrine, sa plus jeune des filles, Paulette, fait irruption pour lui annoncer qu’elle n’a pas ses clefs et qu’il n’y a personne à la maison. Julie n’est pas rentrée, Louis promène les chiens de la voisine et Nicole est à une réunion. Quant à Pierre, le père, il a laissé un mot signifiant qu’il était parti aux urgences. Madeleine affolée part quatre à quatre au-devant des nouvelles. Heureusement son dessinateur de mari n’est pas là pour lui mais pour rendre visite à son collègue : Garin. Ce dernier n’est autre que le créateur de Zagor, la série sur laquelle Pierre a longtemps exercé et abandonné avec plaisir. Or Garin est au plus mal … et son éditeur aussi. Sur son lit de mort, Garin lui propose de reprendre la série, le voilà bien embarrassé.
 

Garin n’est pas le seul à mettre Pierre dans une situation embarrassante. Madeleine lui reproche le manque de vacances car les dernières n’ont pas été des plus ensoleillées (treize jours de pluie en Bretagne). Alors pour échapper aux tracas, Pierre propose à toute la famille de partir sur-le-champ, destination le sud de la France pour fêter Noël au soleil. Louis n’est pas de cet avis, ses projets sont de partir à Londres pour le concert d’un certain groupe nommé Pink Floyd. A la première aire d’autoroute, il va en profiter pour fuguer.
 


Chose inattendue de voir la série les beaux étés… à Noël. On prend les mêmes ingrédients qui font le succès de la série, le départ précipité, la 4L, les préoccupations des enfants, les allusions musicales, la nostalgie, les jeux, le passage de la frontière, bref rien de bien nouveau peut-on penser. Or dans ce cinquième tome, les Faldérault n’auront pas le temps de descendre plus bas que Dijon. Louis va profiter d’un arrêt pour repartir dans l’autre sens.
 

Une seconde histoire débute, pleine d’imprévus, de sentiments et de cohésion familiale, une belle tranche de vie comme aime nous les compter Zidrou.
On aimera également le coup de crayon de Lafebre toujours égal à lui-même et en particulier l’évolution physique qu’il donne aux enfants. L’auteur a réussi à prendre aux parents quelques éléments caractéristiques pour les calquer sur les enfants : Louis ressemblant de plus en plus à son père jeune, Julie et Paulette prenant le nez de la maman…
Au final, encore un bon moment passé avec cette famille au grand cœur, une cohésion familiale qui réchauffe à cette approche de l’hiver.
 
 


Eric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 2472

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

l'élève ducobu tome 18 - révise un max !
Acheter sur BD Fugue
L'adoption tome 1 - Qinaya
Acheter sur BD Fugue
sac à puces tome 4 - docteur pupuces
Acheter sur BD Fugue
Androïdes tome 5
crabes TRISTAN CARTOON
Retourner en haut de page