0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Les grands espaces

Les grands espaces

Les grands espaces
 
Scénario et dessin : Catherine Meurisse
Couleurs : Isabelle Merlet 

 
Quand on vit à Paris, on rêve souvent d’une porte qui s’ouvrirait sur une campagne où on viendrait se ressourcer. Cette porte, Catherine Meurisse l’ouvre pour nous.
A travers l’évocation de son enfance, la dessinatrice fait passer les messages qui lui sont chers.

Un album drôle et touchant,  aussi intéressant qu’agréable !
 

Catherine a grandi à la campagne. Ce choix a été fait par ses parents qui y voyaient une chance. Terminés le bitume et la pollution, la grisaille et les petits appartements, désormais ce sera jardin, verdure et ferme en ruine à retaper. Pour Catherine et sa sœur, c'est un tout nouveau monde qui s’ouvre a-t-elles. À peine ont-elles gratté le sol qu’elles découvrent des fossiles ou des fers à cheval ! Bref des trésors qu'elles vont exposer dans le musée familial. Dès qu’elles quittent ce cocon, la cruauté et l'urbanisation leurs sautent à la gorge : lotissements, irrigation et autre Roundup. Heureusement, il y a l'école. Mais là aussi la mode est à la modernité et la modernité, c'est le cheval de bataille de René Monory et de son Futuroland. Pour les filles, le top serait plutôt le Fuy du Pou, chantre des valeurs traditionnelles... Du moins; jusqu'à ce qu'elles découvrent les motivations de son créateur. Au final, seul le jardin familial puis le Louvre sont réellement dignes d'intérêt. Pour Catherine, le célèbre musée parisien ira même jusqu'à déclencher une vocation…

Le 7 janvier 2015, Catherine Meurisse était censée participer à une réunion de rédaction dans les locaux de Charlie Hebdo. Par hasard, ce matin-là, elle était en retard. Par miracle, elle échappe donc à la folie meurtrière et fanatique. Sauve oui ; mais pas indemne car parmi les victimes se trouvaient des proches, des amis, des mentors. C'est alors que la dessinatrice décide de tirer un trait sur la caricature de presse pour se consacrer totalement à la bande-dessinée. Une sorte de thérapie donc avec le précédent album La Légèreté. Les grands espaces prolonge le traitement en débutant le récit dans son appartement parisien ; rêvant d'une porte sur la campagne, sur ses jeunes années. Avec beaucoup de malice, elle retrace son enfance à la façon d'un récit initiatique. Chaque anecdote permet ainsi de mieux comprendre la dessinatrice qu'elle est devenue. Elle insiste sur l'importance de la poésie, de la littérature (elle a fait des études de lettres modernes). Elle démontre aussi que son amour du dessin est venu progressivement et qu'il a même failli être compromis. Message pour les jeunes : ne jamais baisser les bras ! Mais elle fait également preuve d'un immense humour, jouant sur les mots, les situations ou les personnages ; elle ne cache rien, montrant même la méchanceté des enfants! Côté dessin, Catherine Meurisse met davantage l'accent sur les décors que sur les personnages donnant ainsi véritablement vie à la campagne et approfondissant son discours écologiste. Car au final, c'est bien elle, la campagne avec ses Grands Espaces qui est au centre de l'album et de la vie de l'auteur.

C'est donc avec beaucoup d'émotions, émotions mélangées qui plus est, qu'on referme cet album. Une seule chose est certaine, c'est qu'on a passé un excellent moment de lecture et qu'on souhaite rapidement retrouver les pinceaux de Catherine Meurisse.
 

Cédric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 3078

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Album Déracinés Tome 1 dédicacé
Voir la fiche produit
HYDE originaux
Voir la fiche produit
Noirs Lents Demains
Voir la fiche produit
Le méridien des brumes tome 1 - aubes pourpres
Acheter sur BD Fugue
Iznogoud tome 1 - le grand vizir iznogoud
Acheter sur BD Fugue
à bout de souffre tome 1 - chroniques et nouvelles vagues
Acheter sur BD Fugue
annonce boutique
espace pub The Babe tome 1
Retourner en haut de page