0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Les maitres saintiers 2 Les sanglots de plomb

Les maitres saintiers 2 Les sanglots de plomb

Scénario : LF Bollé
Dessins : Serge Fino
Couleurs : ZuzannaZielinska


L’eau a coulé sous les ponts depuis la disparition d’Etienne Rochebrune et la trahison de son frère. Ce dernier a pris sa place. Mais 27 ans, c’est peu pour faire disparaitre des fantômes.  En cette année 1815, la France retrouve son empereur et François ses vieux démons.
 

A Marcilly, François Rochebrune a installé la fonderie familiale. Cela fait 27 ans que son frère Etienne a disparu dans la rivière en crue. 27 ans que François a endossé les habits de son frère : il a pris son nom, épousé Rosaline et le couple a eu 5enfants ; dont 4 vivent toujours : Delphine, François, Marie et Baptiste. Etienne, comme on l’appellera donc, a tout pour être heureux. Et pourtant, cela fait 27 ans qu’il est torturé par sa terrible trahison et qu’il craint de voir son frère réapparaitre.

En cette année 1815, Bourdut, l’enquêteur mandaté par Etienne a ferré une nouvelle piste. Dans le même temps, le retour de Napoléon amène à la fonderie le capitaine Le Fol. Il propose de transformer l’atelier en fabrique de canons. Et, les charmes de Marie ne le laissent pas indifférent. Seulement, à trop vouloir chercher les fantômes du passé, il arrive qu’ils viennent hanter les vivants…

 
Deuxième volet des aventures de la famille Rochebrune, les sanglots de plomb n’apportent  rien de conséquent à l’intrigue principale; mise en place dans le précédent opus. L’album ne « règle » que le différent crée à la fin du tome 1 et relance ainsi la quête d’Etienne (le vrai !). On se retrouve donc au cœur d’un conflit entre frères, façon Dallas où les cloches auraient remplacé le pétrole. Un album de transition donc.

Coté dessin, le style de Serge Fino est toujours aussi agréable. Le trait est vif, précis et dynamique et le style réaliste correspond parfaitement à la narration. On se sent immergé dans ce début de XIXe siècle et on imagine les travaux préparatoires, tant pour les dessins que le scénario.
 
On passe donc un bon moment en lisant cet album qui sert avant tout de transition et on espère un retour à l’intrigue majeure dès le tome 3.


 


Cédric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 4391

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Les Indes noires
Voir la fiche produit
Le Village aérien - édition Noir ...
Voir la fiche produit
Planche originale CARTHAGO ADVENTURES TOME 6
Voir la fiche produit
album Ariane Dabo dédicacé
Voir la fiche produit
what's michael ? tome 2
Acheter sur BD Fugue
Dragon ball Z film tome 13 - L'attaque du dragon
Acheter sur BD Fugue
Kenshin le vagabond - perfect édition tome 18
Acheter sur BD Fugue
annonce boutique
espace pub Appréhendez la bande desinnée autrement
Retourner en haut de page