0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Les seigneurs de la terre 3 Graines d'espoir

Les seigneurs de la terre 3 Graines d'espoir

Scénario : Fabien Rodhain          
Dessins : Luca Malisan
Couleurs : Paolo Francescutto
Éditions : Glénat

  
Pour retrouver sa mère, Florian a quitté ferme, femme et enfant. En Inde, si malgré ses recherches, il ne trouve aucune trace de sa mère, il fait la rencontre de Vandana Shiva et décide de mettre ses talents d'avocat au service de sa cause et contre les multinationales de l'agro- alimentaire.
Un troisième volet des aventures des Seigneurs de la terre qui fait la part belle aux relations entre le monde paysan et les multinationales. Très instructif!
 
Il a tout plaqué. Il a laissé tomber sa ferme et son expérience bio. Il a laissé sa femme et sa fille, Lou, dans la banlieue de Lyon. Désormais, le seul objectif de Florian est la recherche de sa mère, en Inde. Malheureusement pour lui, son enquête piétine mais de visites en question, il fait la rencontre de  Vandana Shiva. Héritière spirituelle de Gandhi, elle est de toutes les luttes pacifiques contre les multinationales de tous poils qui s’approprient le vivant, poluent la terre et poussent les paysans au suicide. Touché par sa lutte et son aura, Florian décide de mettre ses talents d'avocat au service de cette cause. Il est loin de se douter que cela va le rapprocher davantage de son but que ses plusieurs mois de pérégrination. Malheureusement, en France, la situation est totalement différente et il risque de perdre le plus qu'il lui reste…


Écœuré après son expérience bio, Florian a tout quitté. On le retrouve à courir le sous-continent indien à la recherche de sa mère. On comprend qu’il s’agit là d’un prétexte pour une nouvelle fois mondialiser le combat du jeune homme. Fabien Rodhain globalise ainsi son message. La lutte change également d’échelle. Terminé l’opposition entre l’agriculteur bio et la coopérative, Florian s’attaque aux multinationales. Cela fait un peu Don Quichotte contre les moulins mais malgré tout, c’est assez réussi. On suit le double combat de Florian et, mine de rien, on voit poindre la solution sans même sans être rendu compte. Preuve que le rythme et la narration sont efficaces. En ce qui concerne Luca Malisan, son style ultra réaliste est toujours un atout indéniable pour la série. Les décors sont somptueux, les personnages ne manquent pas d’épaisseur et la mise en page, très soignée est digne de certaines séries télévisées.

La BD n’est pas là que pour raconter des histoires et distraire. Le 9e art se doit de prendre position et ces Seigneurs de la Terre prennent fait et cause en faveur d’une agriculture paysanne et respectueuse de l’environnement. Pour de nombreux citadins, cela constitue une excellente approche du respect de l’environnement. Un album donc à lire et à méditer.


Cédric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 2851

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Le Village aérien - édition Noir ...
Voir la fiche produit
Sigurd et Vigdis T01
Voir la fiche produit
album Ariane Dabo 4 dédicacé
Voir la fiche produit
album Ariane Dabo dédicacé
Voir la fiche produit
le siècle des ombres tome 3 - le fanatique
Acheter sur BD Fugue
le chant des stryges - saison 3 tome 14 - enlèvements
Acheter sur BD Fugue
in vino veritas tome 2
Acheter sur BD Fugue
louis
esme louis
Retourner en haut de page