0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Letter 44 Tome 3 Matière Négative

Letter 44 Tome 3 Matière Négative

Acheter sur BD Fugue
Scénariste : Charles Soule
Dessins : Alberto J Alburquerque
Couleurs : Dan Jackson
Edition : Glénat Comics
 
 
9 mois après avoir relevé le secret de la présence aliens, les Etats-Unis sont empêtrés dans la Troisième Guerre Mondiale. L’ancien président Caroll se livre à une journaliste et ses révélations sont spectaculaires mais elles n’intéressent pas l’équipage du Clarke. Prisonnier des Constructeurs, les astronautes font  une terrible découverte.
Une série de Science fiction intelligente et royalement menée : un vrai bijou !
 
9 mois se sont écoulés depuis que le président Blades a révélé l’existence d’une entité extra-terrestre dans la ceinture d’astéroïdes.

Malheureusement, l’Humanité n’a pas réagit comme il l’espérait : elle s’est déchirée et la Troisième Guerre Mondiale a éclatée. La planète entière sombre dans le chaos tant social qu’économique. C’est dans ce contexte que l’ancien président Caroll propose à une jeune journaliste de lui raconter toute la vérité, toute Sa vérité !

Dans l’espace, cela fait aussi 9 mois que les membres d’équipage du Clarke sont entrés en contact avec les Constructeurs. Même s’ils restent libres de leurs mouvements, ils sont en quelque sorte prisonniers puisque les aliens ne leur donnent pas de moyen de communiquer avec la Terre. Ils ne refusent pas de répondre aux questions mais leurs réponses sont tellement énigmatiques qu’elles ne servent à rien. Seule concession : l’équipage peut utiliser le poste d’observation et ce qu’il va découvrir est glaçant...
 
Apres deux tomes excellents, j’avais quelques craintes en ouvrant ce troisième opus au titre bien mystérieux : Matière Négative. Ces craintes n’ont duré que quelques secondes : le temps de passer les pages de présentation. En effet, dès les premières pages, on replonge dans l’action tambour battant : en plein combat aérien futuriste ! Cela donne le ton ! Et les péripéties, et autres rebondissements, s’enchainent à toute allure. Le rythme aurait pu être ralenti par la narration de l’ancien président Francis Caroll. Il n’en est rien. Ces flashbacks sont magistralement intégrés et servent l’intrigue à merveille.

D’autant qu’ils sont facilement identifiables puisque le choix a été fait de les coloriser dans des tons de beiges.
Transition toute trouvée pour évoquer le dessin. Et que dire ? Le trait d’Alberto Alburquerque est toujours aussi génial ! Il réussit à faire vieillir tout l’équipage du Clarke en conservant les mêmes caractéristiques : les personnages sont différents mais toujours aussi identifiables ! Les scènes d’actions sont spectaculaires, mélange à la fois de réalisme et de science fiction : un vrai régal !
Quand à la chute, elle a de quoi bluffer !
 


Un troisième tome qui prouve, s’il en était besoin, que nous avons à faire à une exceptionnelle série !


Cédric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 3184

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Krys Farell - L'affaire Nara Wong
Voir la fiche produit
Sigurd et Vigdis T01
Voir la fiche produit
Test Couverture Jeu d'Ombre Tome 1
Voir la fiche produit
Recherche Androïdes Tome 4
Voir la fiche produit
wolf-man tome 1
Acheter sur BD Fugue
Pretty deadly tome 1 - L'écorcheuse
Acheter sur BD Fugue
Evil empire tome 1 - nous le peuple
Acheter sur BD Fugue
grain de liberté
espace pub Appréhendez la bande desinnée autrement
Retourner en haut de page