0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Miss Harley

Miss Harley

Même si elle ne reconnait plus personne en Harley Davidson, la nouvelle héroïne du trio Poitevin-Roux-Gürel va devoir passer par la case rodage pour être appréciée par la gent masculine et les lecteurs. Un bon divertissement!
 
Miss Harley n’a qu’une seule envie: celle de chevaucher une moto qui lui ressemble. Elle va donc jeter son dévolu sur une Harley. Mais avant de devenir une vraie bikeuse, Miss Harley devra passer par la phase rodage. Aussi bien pour sa moto que pour tous les codes qui entourent ce monde très masculin.


 
Changement de registre, mais pas de style, pour le duo Mickael Roux & Arnaud Poitevin (Milly Chantilly) qui nous embarquent dans le monde des deux roues et en particulier dans celui des Harley Davidson. Accompagnés par la patte experte et technique de Philippe Gürel, notre trio va donner vie au personnage de Miss Harley. Ce petit bout de femme, sexy, souriante et têtue va vivre une série de gags en une planche mais en conservant un fil conducteur durant tout l’album, celui de pouvoir chevaucher les cheveux dans le vent sa monture, une Harley Davidson.


 
Cet album va aborder tour à tour les difficultés que va rencontrer Miss Harley dans ce monde de machos poilus et tatoués. La confrontation avec sa famille, les regards salaces et blagues potaches de ses compagnons de route, des difficultés à chevaucher une grosse cylindreé. Autant de barrières qui vont permettre à Miss Harley de se forger son caractère et d’arriver à son but ultime: celui d’être  libre.
 
Globalement, cette nouvelle aventure est assez sympathique, le dessin et les couleurs sont sobres, sans superflus ce qui permet de bien mettre en valeur les bécanes à travers un dessin assez détaillé. Les auteurs ont évité le piège de tomber dans un album trop technique. Il y a juste ce qu’il faut pour les novices tout en apportant suffisamment de détails pour les puristes Les gags, eux, sont assez attendus et bon enfant mais ne tombent pas dans la vulgarité ni la dévalorisation de la femme, bien au contraire. A noter également quelques clins d’œil sympathiques à certains motards tels que Margerin ou Coyote.



Eric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 3320

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

spectaculaires tome 2 - En buste
Voir la fiche produit
Reservé
spectaculaires tome 4 - Pleine page
Voir la fiche produit
spectaculaires tome 2 - Pleine page
Voir la fiche produit
spectaculaires tome 3 - Pleine page
Voir la fiche produit
Planche originale Le marin, l'actrice et la croisière jaune tome 1 ; ...
Acheter sur BD Fugue
confessions d'un canard sex-toy tome 1 - préliminaires
Acheter sur BD Fugue
Planche originale Le marin, l'actrice et la croisière jaune tome 2 ; ...
Acheter sur BD Fugue
annonce boutique
espace pub Appréhendez la bande desinnée autrement
Retourner en haut de page