0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Nailbiter T01 Le Sang va couler

Nailbiter T01 Le Sang va couler

Scénario : Joshua Williamson
Dessin :  Mike Henderson
Couleur : Adam Guzowski
 
 
Après des succès populaires au cinéma et à la télévision, le récit de « serial killers » tient sa référence dans le monde du comics. Nailbiter vous rendra vite accro.
 


Buckaroo, dans l’Orégon, est une petite ville américaine qui a la particularité d’être la ville natale de pas moins de 16 des pires tueurs en série des dernières décennies. Persuadé qu’il y a plus là-dessous qu’une simple coïncidence, l’agent Eliot Caroll du FBI se rend sur place pour y mener une enquête personnelle mais disparait juste après avoir annoncé à son ami Nicholas Finch, de la NSA, qu’il avait découvert le secret derrière toutes ces horreurs. Finch débarque alors à Buckaroo pour retrouver son ami et est rapidement pris au milieu d’un déchainement de violence. Pour s’en sortir et découvrir la vérité, il sera obligé de faire équipe avec Shannon Crane, la shérif de la localité, mais aussi avec Edward Warren, alias Nailbiter le « rongeur d’ongles », le dernier tueur en série en date qui a été acquitté, malgré des preuves évidentes, des 45 meurtres avec préméditation dont il avait été accusé.



Si faire du méchant le personnage principal de l’histoire n’est pas chose nouvelle (on pensera aux héros-criminels du début du XXème siècle comme Fantômas, Fu Manchu ou le docteur Mabuse), ces derniers temps les fictions, tout médias confondus, se sont surtout concentrées sur les tueurs en série (citons Dexter ou Hannibal pour les plus connues). Difficile donc, de se démarquer du lot. Mais Nailbiter apporte indéniablement un ton, une approche et une ambiance originale et même à certains égards fascinants. Elle mêle le thriller, l’action, le mystère, et l’horreur tout en flirtant avec le surnaturel (on ne peut s’empêcher de penser que la raison de la naissance d’autant de tueurs en série au même endroit ne peut pas être entièrement rationnelle).  Les personnages principaux, l’agent Finch et la shérif Crane, sont bien développé et leur duo est un des moteurs de la série mais la véritable star est bien sûr le fantasque Edward Warren aussi fascinant que repoussant. Le dessin est plaisant, il sait faire preuve de personnalité et instiller une ambiance horrifique sans tomber dans le gore gratuit. 

Christophe
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
1
avatar de etiennembd
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 3398

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

L'ombre d'un monstre
Voir la fiche produit
Brumes sanglantes
Voir la fiche produit
The Babe tome 1
Voir la fiche produit
Orphelins tome 4 - War pigs
Acheter sur BD Fugue
Dead letters tome 2
Acheter sur BD Fugue
Drifter tome 2 - veillée
Acheter sur BD Fugue
annonce boutique
ortiz ortiz
Retourner en haut de page