0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Nains tome 19

Nains tome 19

Acheter sur BD Fugue
NAINS
TOME 19 - TADGAR DES ERRANTS

Scénario : Nicolas Jarry
Dessin : Jean Paul Bordier
Couleurs : Vincent Powell
Editions : Soleil


 
Un bon moment de détente en perspective avec ce tome 19 de la série Nains. La troupe la plus malhonnête des terres d’Aran entraîne le lectorat dans un récit plaisant, drôle avec bien sûr des scènes de combat, des orcs, des nains, des elfes et la satisfaction d’avoir rempli sa mission, celle de vous divertir.
 

 
Aux portes du royaume d’Ax’Aaztarom, Tadgar, Lygdr, Akab, Walgrim et Damn se chamaillent sur les meilleurs moyens pour obtenir encore plus de Tallions. Ce groupe de nains n’est pas le plus discret mais ce sont sûrement les plus débrouillards et malhonnêtes. En attendant, ils ont rendez-vous avec le mage Aaztarom pour lui remettre le crane de l’alchimiste Kervoregar en échange d’une gemme qui elle-même est destinée à être vendue à deux elfes blancs. Une belle opération qui devrait leur rapporter un paquet de tallions. Mais visiblement ce n’est pas la gemme attendue et les elfes ont le sentiment d’avoir été doublés. Il va falloir maintenant courir très vite pour leur échapper et souhaiter ne pas tomber sur une horde d’Orcs ou bien un groupe de nains du royaume. A priori, c’est mal parti pour notre petit groupe.
 

 
Ce tome 19 semble visiblement assez différent des autres albums de la grande saga des terres d’Arran. On oublie le sérieux du monde des elfes et on passe un bon moment à se détendre. Cet album tourne autour de ce petit groupe où les personnages sont bien identifiables, ayant chacun leur caractère et les défauts qui vont avec, ce qui entraîne un bon nombre de quiproquos, des scènes insolites, drôles voire comiques. On est donc très loin du sérieux des autres séries. On aime ou on n’aime pas ce décalage, à vous de juger.
 

Que l’on se rassure, l’action et la violence sont toujours présentes même si les résultats des combats sont peu crédibles et exagérés mais c’est sûrement voulu de la part des auteurs.
Le dessin est confié à Bordier, qui nous nourrit de planches énormément fournies sans que cela nuise à la qualité de lecture, mais avec un style qui s’éloigne d’un dessin réalité pour se rapprocher d’un style héroïc fantasy grand public.
Globalement, la lecture de cet album apporte un bon moment de détente et il n’y a pas besoin de connaître l’étendue du monde des terres d’Arran pour être convaincu de suivre le groupe de Tadgar.


Eric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 3910

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

les chroniques de magon tome 1 - les enfants de la cyberchair
Acheter sur BD Fugue
les chroniques de magon tome 3 - l'antre de la gorgone
Acheter sur BD Fugue
Le crépuscule des dieux
Acheter sur BD Fugue
cassier
cassier Bailly
Retourner en haut de page