0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Ravage Tome3/3

Ravage Tome3/3

Acheter sur BD Fugue
Ravage
Tome 3
 
D’après l’œuvre de René Barjavel
Scénario : Jean David Morvan
Dessin : Rey Macutay
Couleurs : Walter
Éditions : Glénat

 
François, Blanche et les autres ont enfin quitté Paris. Ils font route vers le Sud dans l’espoir d’une vie meilleure. Malheureusement, le chemin est parsemé d’embuches et les plus dangereuses ne sont pas toujours là où on le pense.
JD Morvan et Rey Macutay terminent leur fantastique adaptation de l’œuvre de René Barjavel dans un véritable feux d’artifice !
 

L'Apocalypse s'est abattue sur la France. Chevauchant leur moto, les membres du groupe de Blanche et François foncent vers le sud, dans l'espoir d'une vie meilleure. L'équipe attaque une fabrique de vélo. Car, pour François, il ne faut plus jamais être tributaire d'essence et d'huile. Même s’ils ont également récupéré un camion, François met plus ou moins fin au semblant de démocratie : il fait du chantage au chef afin d'imposer ses propres idées. Vers Orléans, le groupe tombe sur des pilleurs. Le combat s'engage. François perd Georges Pélisson mais gagne trois nouveaux compagnons. C'est alors qu'un immense incendie pousse la petite bande à se réfugier sur la rivière. Après une nuit à dériver, le radeau accoste une île bizarre. Il s'agit de l'Institut de transhumanisme du professeur Oslo. L'objectif du scientifique : rien de moins que la vie éternelle. Pour y arriver, il utilisait des nanomachines, des millions de petits robots par litre. Le groupe est malgré tout loin d'imaginer ce qu'il va trouver à l'intérieur, loin d'imaginer que cela va les transformer, et François tout particulièrement…

Monument de la littérature d'anticipation à la française, René Barjavel est quelque peu oublié dans l'Hexagone. Pourtant, ses romans Ravage ou La nuit des temps font désormais partie des indispensables de toute bonne bibliothèque qui se respecte. Il était donc assez naturel que la BD songe à adapter ses œuvres. C'est Jean-David Morvan qui se charge de Ravage, chef d’œuvre parmi les chefs d’œuvre. Par le rythme que le scénariste impulse a ce 3e épisode, on comprend parfaitement qu'il s'agit de l'épilogue. Le premier opus s'ouvrait par une spectaculaire bataille auquel participait le Patriarche. Cette scène se prolongeait au milieu du deuxième album. Elle vient clore cet ultime épisode. Mais n'allons pas trop vite, même si le rythme de l'intrigue nous y invite. Il est vrai que leur road trip que vont mener Blanche, François et leur bande va être menée cheveux au vent (même s'ils sont en vélo) et que toutes leurs rencontres ne seront des sinécures. C'est d'ailleurs un des points forts de cette série que de montrer le fonctionnement de l'homme dans des conditions postapocalyptiques. À ce titre, l'ultime rebondissements est absolument magistral et donne un tout nouvel éclairage à l'intrigue. Le fonctionnement des sociétés, les relations interhumaines, les personnages et la prise de pouvoir d'un d’eux, tout cela est au cœur de l’œuvre et, en ces temps troublés, elle apporte une lecture particulière à notre monde. Pour le reste, l'intrigue est suffisamment rythmée pour rendre la lecture addictive ; les scènes de bagarre se succédant à grande vitesse. Seule l'astuce finale est un peu déstabilisante mais elle est magistralement contrebalancée par une mise en page spectaculaire et originale. Le lecteur suit les vignettes en fonction des bulles à travers une double page : le texte devient alors aussi important que l'image ! Un véritable morceau de bravoure ! De toute façon, le dessin de Rey Macutay est un véritable régal. Le dessinateur philippin s'est rapidement adapté aux décors de nos contrées, fussent-ils apocalyptiques. Il leur ajoute une bonne dose d'originalité et de dynamisme avec une mise en page peu commune. C'est néanmoins la précision et la finesse des visages qui interpelle. Chaque sentiment, chaque émotion est transmise avec la plus grande intensité. C'est aussi en décalage avec les scènes de baston dignes du Ken le Survivant du Club Dorothée. C'est extrêmement minutieux et ça a un petit côté désuet qui colle à la perfection au texte de Barjavel. En cela, le trait du dessinateur philippin est parfaitement secondé par la colorisation de Walter qui joue sur les grands aplats de couleur lors des scènes de violence comme avec des camaïeux plus intimistes afin de créer des ambiances.

Ce troisième épisode vient clore une adaptation originale et en tout point magistrale de ce monument de la littérature d'anticipation qui est Ravage. A ranger tout juste à côté du roman !
 

Cédric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 3913

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Reservé
Recherche Androïdes Tome 4
Voir la fiche produit
Sigurd et Vigdis T01
Voir la fiche produit
Crayonné Balle Tragique P2
Voir la fiche produit
Album Déracinés Tome 2 dédicacé
Voir la fiche produit
les autres filles... et leurs mecs
Acheter sur BD Fugue
l'oracle della luna tome 2 - les amants de Venise
Acheter sur BD Fugue
bao battle tome 3 - un pour tous
Acheter sur BD Fugue
cassier
cassier Bailly
Retourner en haut de page