0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Sept cannibales

Sept cannibales

Scénario : Sylvain Runberg
Dessin : Tirso
Couleur : Tomeu Morey
Editions : Delcourt

 
Riches et influents, ces sept copains se retrouvent une fois par an pour s’amuser. Leur jeu favori : choisir une jeune femme, belle et intelligente, puis la chasser et enfin la manger. Mais quand la victime se révolte, la fête peut rapidement être gâchée.
Un nouvel épisode de la collection Sept très réussi.

Ils sont sept. Sept copains qui se sont connus à la fac. Sept potes qui se pensent les maitres du monde. Sept acolytes qui se retrouvent une fois par an pour une sacré fête, avec ce que l’Occident peut offrir de plus décadent.

C’est d’ailleurs sur les rivages toscans que l’on découvre les sept compères après une de ces fameuses fiestas. Sexe, drogue et alcool étaient, une nouvelle fois,  au rendez vous de l’édition 2015 ; et une certaine Maria Giovanni ! Mais pour les sept associés, l’édition 2016 est déjà dans tous les esprits. Elle se déroulera en France, dans le Vaucluse, pas très loin du château du célébrissime marquis de Sade. Reste à sélectionner la star, le clou du spectacle car, au fur et à mesure des années, les sept mâles dominants se sont inventés un petit jeu très personnel, une sorte de sélection des espèces, un darwinisme social  hyper capitaliste où la plaisir de massacrer un clochard ou une prostitué n’est plus suffisant. C’est sept prédateurs ont besoin que leur proie soit à la fois belle et intelligente, tendre et cultivée car à la fin, ils la mangent ! C’est donc la jolie Claire que les sept cannibales ont sélectionné. Mais leur rituel va être perturbé car, cette fois, la victime n’est pas ce qu’elle semble être…
 
« Les rois du monde font tout ce qu’ils veulent. C’est qu’ils confondent les chiens et les loups. Ils font des pièges où ils tomberont un jour ». Je ne sais pas si Sylvain Runberg s’est inspiré de ses paroles de la comédie musicale Roméo et Juliette mais elles résument bien cet album. Avec une bonne dose de monstruosité en sus.
Mais revenons à l’album. Le challenge avec cette collection Sept est de réussir à présenter sept personnages, leur histoire, de les installer dans un décor puis de développer une histoire ; le tout dans  64 pages. Il y a de quoi se bruler les ailes. A ce petit jeu, Sylvain Runberg est absolument génial. Il nous place au cœur de l’histoire, au cœur de l’horreur, dès la première page. Il distille ensuite les nombreux flashbacks, apportant ainsi les détails croustillants sur nos sept cannibales. On aurait pu craindre que le rythme pâtisse de ce choix de narration. Il n’en est rien ! Au contraire, le sieur Runberg réussit à mener son œuvre à l’allure d’une Ferrari lors d’un cannonball. (Cela aussi procure beaucoup de plaisir au membre de l’élite) Et lorsqu’on se dit que « ca y est, cela va ralentir un peu », et bien non, le scénariste change de braquet et accélère encore.

?L’autre tour de force du scénario réside dans le magistral retournement de situation. Après avoir installé une ambiance particulièrement oppressante dans laquelle le lecteur côtoie les prédateurs et leur candide proie, voilà que la victime se rebiffe.
Mélange de Bruce Willis et d’Angélina Jolie en passant par Steven Seagle, Claire va faire mieux que résister. Il faut dire que la violence, elle connait. Mais je n’en dirai pas plus si ce n’est qu’on se retrouve avec deux versions de la violence de notre société avec l’impossibilité d’en préférer une.
Cette noirceur de notre civilisation est judicieusement mise en image par Tirso. Le dessinateur des Chroniques de Légion démontre une nouvelle fois qu’il est très à l’aise avec les critiques virulentes de nos sociétés. Son trait, à couteau tiré, se prête bien au sujet, avec une petite dose de sensibilité qui renforce davantage encore le malaise du lecteur.
Au final, après l’exceptionnel Sept Nains et le Sept Mages très réussi, cette troisième saison de la collection de David Chauvel confirme qu’elle est un très bon millésime. A consommer sans modération.


Cédric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 3542

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Prise d'otage en Aveyron
Voir la fiche produit
album Ariane Dabo 4 dédicacé
Voir la fiche produit
album Ariane Dabo dédicacé
Voir la fiche produit
Dédicace Le Malvoulant Noir et Blanc ...
Voir la fiche produit
Birthright tome 2 - l'appel
Acheter sur BD Fugue
ichigo 100% tome 14
Acheter sur BD Fugue
Lovely fridays tome 1
Acheter sur BD Fugue
galland
ortiz Galland
Retourner en haut de page