0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Sherlock Holmes et les Voyageurs du Temps T02 Fugit Irreparabile Tempus

Sherlock Holmes et les Voyageurs du Temps T02 Fugit Irreparabile Tempus

Acheter sur BD Fugue

Scénario : Sylvain Cordurié

Dessin : Vladimir Krstic-Laci

Couleurs : Axel Gonzalbo

Couverture : Bertrand Benoît

 

En plus de constituer une aventure trépidante, cet album marque un jalon important dans les aventures du Sherlock Holmes version 1800. A ne manquer sous aucun prétexte.

Engagé par la reine Victoria en personne pour retrouver un dangereux scientifique, Sherlock Holmes se retrouve aux mains de ce voyageur du temps et de ses alliés : un mage, une jeune femme à moitié démoniaque et une télépathe. Cette étrange assemblée cherche à convaincre Holmes que la vraie reine Victoria a été remplacée depuis des années par une créature métamorphe et que l'humanité est condamnée s'il ne les aide pas à ruiner ses plans. Ils n'auront pas trop de toutes leurs forces combinées pour s'opposer à la fausse souveraine et à son terrible allié, le High Lord. Holmes comprend alors que leur seul salut se trouve dans la technologie permettant les sauts dans le temps, quitte à devoir lui-même l'utiliser...

En lisant cet album, on a la nette impression d'arriver à la fin d'un cycle commencé il y a déjà six ans avec le premier tome de Sherlock Holmes et les Vampires de Londres (comme le dit le titre de cet album : « le temps fuit irréparablement »). En effet, l'histoire, très riche, dépasse le cadre de ce diptyque pour englober les thèmes, les personnages et les intrigues en provenance de tout le Sherlockverse de Sylvain Cordurié. Aussi pour en profiter pleinement, mieux vaut relire les deux précédents diptyques des mêmes auteurs, mais aussi La Mandragore et Sherlock Holmes Society, chacun apportant sa pierre à l'édifice. Un bon moment de lecture en perspective. Une fin de cycle donc qui nous gratifie d'un final épique, un aboutissement (temporaire, espérons-le) en apothéose qui vient récompenser tous les fidèles lecteurs de cet univers fantastique.. Cette impression de conclusion est renforcée par le fait que c'est le dernier album d'Holmes dessiné par le talentueux Laci, lui qui a défini les standards graphiques de la série à son commencement. Encore une fois il prouve sa maîtrise de cet univers sombre, mêlant réalisme des éléments fantastiques et gravité des personnages.

Mais pour en revenir à l'histoire elle-même, elle ajoute une touche de science-fiction à un univers essentiellement mystique, et le fait intelligemment. Les récits de voyage dans le temps courent souvent le risque de paraître confus voire incohérents mais ici c'est utilisé avec justesse et clarté.

Pour résumer, prenez une galerie de héros connus, ajoutez des enjeux élevés, des rebondissement bien amenés et un combat final à la fois époustouflant et émouvant : et vous avez tous les ingrédients pour faire de cet album un des plus réussis de la série. En attendant le suivant...



Christophe
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 3627

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

Brumes sanglantes
Voir la fiche produit
Krys Farell - Opération Wild Boars
Voir la fiche produit
Album Déracinés Tome 2 dédicacé
Voir la fiche produit
Goblin's tome 5 - la fleur au canon
Acheter sur BD Fugue
marlysa tome 6 - la femme-vie
Acheter sur BD Fugue
marie des dragons tome 2 - Vengeances
Acheter sur BD Fugue
gioux
espace pub chaillé
Retourner en haut de page