0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article SOLO

SOLO

Acheter sur BD Fugue
SOLO - CHEMINS TRACES
TOME 1 - FORTUNA

Scénario : OSCAR MARTIN
Dessin et Couleurs : ALVARO IGLESIAS
Editions : Delcourt

 
A la mort de ses parents, Fortuna n’a d’autre choix que de rebrousser chemin pour rejoindre son grand père. Un périple non sans dangers où la mort et la violence sont à chaque coin de rue, derrière chaque rocher. Magnifique second cycle qui démarre.
 
   
Fortuna mène une vie de nomade en compagnie de ses parents. Son père toujours très prévoyant consigne dans un cahier toutes les étapes de leur périple. Ceci pourrait être très utile à Fortuna pour retrouver son grand père au cas où il leur arriverait quelque chose. Et il a bien fait car ce triste jour va survenir plus rapidement qu’elle ne le pensait. Ses parents sont massacrés par une horde de sauvages. Fortuna n’a d’autre choix que celui de rebrousser chemin et se servir du cahier de son père comme d’un guide. Ce dernier a indiqué chaque pierre, chaque symbole, chaque ennemi car le danger est partout. Fortuna grandit et le chemin va être beaucoup plus long et dangereux qu’elle ne l’imaginait.
 

 
Nouveau cycle pour la série Solo qui offre un savoureux mélange entre l’anthropomorphisme et l’homme. Mais le monde de Fortuna n’a rien d’angélique bien au contraire. Les auteurs ont crée un monde sans pitié, cruel, violent. Un  monde apocalyptique où seule la loi du plus fort domine.  Même Fortuna qui semble être le plus doux des personnages doit sortir les griffes pour survivre. Le récit est construit sur cette peur permanente et le lecteur va suivre le parcours de Fortuna avec les mêmes angoisses dans un monde où il est très rare de croiser un personnage sympathique. Vous l’aurez compris, le suspense et le découpage du scénario sont très bien menés. Avec l’originalité de faire remonter son chemin passé à Fortuna qui va ainsi comprendre toutes les démarches réalisées par son père durant leur périple.
 

Certes, il faut quand même noter que ce premier volet nous laisse sans réponse à beaucoup de questions. On peut considérer que c’est un livre d’introduction où les explications sur les origines de Fortuna arriveront plus tard.
En ce qui concerne le graphisme, le changement d’auteur n’a pas fait souffrir le dessin, les codes sont respectés, on a envie d’offrir ce livre à un enfant tellement le dessin est naturel, amical, un énorme contraste avec la réalité du récit. A noter que cet ouvrage est alimenté d’un magnifique carnet graphique en fin d’album.
On ne peut que souhaiter longue vie à Fortuna que l’on espère revoir dans un second volet.





 


Eric
Chroniqueur
La Bande Du 9


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 2851

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

gilson
esme louis
Retourner en haut de page