0

La bande du 9 : La communaut du 9ème art

Bandeau de l'article Unité Z

Unité Z

Acheter sur BD Fugue

Unité Z


Scénario : Motus
Dessin : Heri Shinato
Couleurs : Heri Shinato
Éditions : Des Bulles Dans L'Océan

 

Une histoire aux accents "Loft-Craftien" à mi-chemin entre science-fiction et mythologie greque. Motus, pour sa première incursion en SF, nous propose de suivre une unité d'élite, l'unité Z (Zéta) au cœur de l'Ether. Un nuage qui recele des créatures spectrales et mortelles. Le tout est mis en images par Heri Shinato, jeune dessinateur malgache, qui signe quant à lui son premier album complet. Une collaboration vraiment réussie.

Nous démarrons l'ouvrage par une citation, rappelle à Sisyphe, roi mythique de Corinthe et fils d'Eole. "Il fut condamné dans les enfers à rouler jusqu'au sommet d'une montagne un rocher qui retombait aussitôt".
L'enfer, c'est bien de cela dont il est question. L'unité Z a pour mission de réparer une antenne électromagnétique au niveau du quatrième périmètre. Seul rempart à la propagation de la brume "Ether" et de ses occupants. Sur le papier, tout doit se passer sans encombre : "on procède, on répare et on rentre". Mais tout ne va pas se dérouler comme prévu, avec l'approche de spectres, l'unité va devoir faire face à un véritable raz de marée. Juste avant la remise en fonction de l'antenne, ils vont perdre Idriss, dont l'énergie vitale va se retrouver happée par un spectre. C'est un véritable coup de poignard pour l'équipe qui décide de prendre du recul jusqu'à ses funérailles. Peu de temps après, une nouvelle mission va leur être proposée, une mission de la plus haute importance, capable d'endiguer définitivement l'Ether et sa source.
Motus, édité chez des Bulles dans l'océan (éditeur Réunionnais), nous offre ici un one-shot explosif, glacial et obscure. La narration est parfaitement maîtrisée, alternant action et focus sur les différents protagonistes afin de mieux cerner la personnalité de chacun.
L'intrigue nous mal mène, nous interroge, elle est complexe, amenant le lecteur a osciller entre cauchemars et réalité.
Le tout est mis en images par le jeune et prometteur dessinateur malgache, Heri Shinato, qui signe là son premier album solo. La mise en page est magnifique et très dynamique malgré un dessin qui se cherche quelque peu sur les premières planches, il trouve rapidement ses marques et nous donne à voir un trait aux lignes fluides et précises. Les créatures et les pleines pages sont particulièrement réussies.
Une histoire surprenante et rondement menée. Une intrigue complexe qui se tient en un tome de soixante-dix pages. Un coup d'essai réussi pour ses deux auteurs, un bon moment de lecture que je recommande à tous.
 




 

Sébastien
Chroniqueur
La Bande Du 9
 


J'aime
0
Partager cet article

A propos de l'annonceur

Nom d'utilisateur : LABANDEDU9

Nombre d'article(s) publié(s) : 4141

Visiter le kiosque de LABANDEDU9

Vous aimerez aussi

album Ariane Dabo 4 dédicacé
Voir la fiche produit
Album Déracinés Tome 2 dédicacé
Voir la fiche produit
Chroniques Américaines T01 et T02
Voir la fiche produit
Couverture t2 Malvoulant trait
Voir la fiche produit
annonce boutique
blary chroniques non essentielles
Retourner en haut de page